La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 958,47
    -100,05 (-0,29 %)
     
  • Nasdaq

    14 781,95
    +121,38 (+0,83 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1846
    +0,0020 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    34 102,30
    +1 865,18 (+5,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    944,28
    +14,35 (+1,54 %)
     
  • S&P 500

    4 405,92
    +4,46 (+0,10 %)
     

La Fed va être moins accommodante, comment réagira la Bourse en Europe ?

·1 min de lecture

La volatilité des indices européens s’est accrue depuis la semaine dernière, ceux-ci subissant comme leurs homologues américains le ton un peu plus affirmé de Jerome Powell sur les perspectives économiques, l’inflation et l’emploi. La volatilité du DAX a atteint lundi son plus haut niveau en un mois. C’est clairement l’atmosphère de taper tantrum (réduction attendue des rachats d’actifs, NDLR) entourant la Réserve Fédérale (Fed) qui pèse un peu sur les indices américains et européens depuis quelques jours.

Et la BCE n’y est pour rien ou presque, Christine Lagarde indiquant hier qu’un resserrement monétaire serait “prématuré” et “poserait un risque pour la reprise” économique en cours. Une membre du Conseil de surveillance de la BCE, Elizabeth McCaul, a toutefois déclaré hier que la faiblesse des taux d’intérêt poussait à la recherche de rendement et qu’elle observait de l’exubérance dans les valorisations de certains segments des marchés actions avec une hausse du levier notamment.

>> A lire aussi - Bourse : pourquoi une croissance trop forte pourrait provoquer un krach

Ce contexte lié aux banques centrales pèse donc un peu sur les marchés actions depuis quelques jours même s’il n’y a aucune urgence affichée de part et d’autre de l’Atlantique pour commencer à normaliser les politiques monétaires concrètement, notamment en diminuant le montant des achats d’actifs.

Cette phase pourrait donc pousser les indices européens à consolider un peu après la performance remarquable des derniers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Finance : l’emploi en banque continue de fondre en France
Le Bitcoin (BTC) fond sous 30.000 dollars, la Chine serre la vis, l’environnement inquiète
Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH), le moment de vérité : le conseil Bourse du jour
Vivendi va se séparer d’Universal Music Group (UMG), décident les actionnaires
Bourse : qu’est-ce qui pourrait tourner mal cet été ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles