Marchés français ouverture 55 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1418
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 210,41
    -172,91 (-0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    37 476,83
    -637,52 (-1,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 028,29
    +2,56 (+0,25 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

De faux patients pour tester les agents : scandale à l’hôpital

·1 min de lecture
La direction du centre hospitalier de Brive, en Corrèze, a engagé deux comédiens pour tester l'accueil dans six services de l'établissement, du 15 au 25 novembre. (Photo d'illustration).
La direction du centre hospitalier de Brive, en Corrèze, a engagé deux comédiens pour tester l'accueil dans six services de l'établissement, du 15 au 25 novembre. (Photo d'illustration).

Une expérience qui ne passe pas. La direction du centre hospitalier de Brive, en Corrèze, a engagé deux comédiens pour tester l?accueil dans six services de l?établissement, du 15 au 25 novembre derniers, révèle La Montagne. Les médecins-chefs de pôle et les cadres de service étaient les seuls au courant.

Mais l?initiative a été très mal perçue. L?un des comédiens, qui jouait le rôle d?un patient, a été démasqué. Lorsqu?il s?est présenté au service psychiatrique, ce dernier en aurait trop fait. « Le patient ne jouait pas une personne égarée mais manifestait des troubles psychologiques sérieux pour ne pas dire sévères », rapporte à nos confrères de France Bleu Jean-Pierre Salès, secrétaire de la section hôpital de Brive à la CFDT. L?incident a mobilisé de nombreux agents, qui ont même dû contacter les forces de l?ordre pour vérifier si le comédien n?était pas un homme recherché. L?acteur, voyant que la situation lui échappait, a fini par avouer qu?il n?était pas un patient désorienté.

« C?est regrettable, lamentable, minable d?agir ainsi »

De quoi provoquer l?ire des syndicats. « C?est regrettable, lamentable, minable d?agir ainsi », a tonné Jean-Pierre Salès, au micro de France Bleu. Et de poursuivre : « Faire ce genre d?enquête, caché, avec des comédiens, c?est très mal venu », notamment en raison de la situation sanitaire qui ne cesse de se dégrader. L?hôpital de Brive a en effet déjà « déclenché le plan blanc », qui permet d?organiser l?accueil et la prise [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles