La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 139,00
    +68,12 (+0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Faute de médecin, il doit garder le cadavre de sa femme chez lui

Les déserts médicaux en France peuvent conduire à des situations dramatiques. Ce lundi de Pentecôte, un retraité de la commune de Mèze, dans l'Hérault, a dû faire face à une terrible situation, dont les faits sont relatés par nos confrères de Midi Libre. Dans la matinée de lundi, vers 8h30, inquiet de ne pas entendre son épouse, partie dans la salle de bains depuis une vingtaine de minutes, l'homme de 79 ans, décide de s'y rendre. Il est alors confronté à une vision d'horreur : sa femme est décédée, gisant sur une chaise.

"J'ai été assez violemment choqué. Je ne m'y attendais absolument pas !", raconte le retraité au journal local. Son premier réflexe est d'appeler les pompiers. Ces derniers le renvoient sur le 15, puis sur l'Agence régionale de santé (ARS). Il tente également de joindre des médecins généralistes, en vain.

"Les gens sont de bonne volonté, mais aucun médecin ne vient pour constater le décès. Il n'y en a pas. Et on m'a dit qu'il est interdit de bouger le corps. Le corps doit rester en l'état où il était ce matin. On ne peut même pas l'allonger. On est dans une situation grotesque. Et depuis ce matin, elle se décompose.... Il est 17 h. Et personne ne va venir. Cela devient dramatique, malsain et honteux. C'est scandaleux de traiter un cadavre comme ça ! C'est inacceptable", témoigne le septuagénaire auprès de nos confrères. L'homme "sidéré", qui dénonce "des prétextes administratifs inqualifiables !", ne peut pas, en outre, faire venir les pompes funèbres tant que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Salaire minimum : un accord a été trouvé au sein de l'Union européenne
Puy du Fou : le spectacle aux Etats-Unis sera organisé avec les indiens Cherokee
La croissance bat de l'aile, la Banque mondiale alerte sur le risque de "stagflation"
Mercedes-Benz rappelle près d'un million de véhicules, la mise aux enchères d'une édition rare du livre "Harry Potter"… Le flash éco du jour
Ukraine : les États-Unis ordonnent la saisie de deux avions de l'oligarque russe Abramovitch

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles