Marchés français ouverture 6 h 33 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    27 807,96
    -221,61 (-0,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,1297
    -0,0020 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    43 041,20
    -697,20 (-1,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 252,78
    -188,98 (-13,11 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

Faut-il craindre un vrai retour de la pandémie de Covid-19?

·2 min de lecture

Les cas de Covid-19 sont au plus haut depuis le 22 septembre dernier en France. Le phénomène n'est pour l'instant pas alarmant. Sauf que nos voisins européens sont beaucoup plus touchés. L'Allemagne fait face à une véritable "quatrième vague".

La France a enregistré jeudi 4 novembre 9.502 nouveaux cas de contamination par le en 24 heures, montrent les données des autorités sanitaires, ce qui porte la moyenne mobile sur sept jours des nouvelles infections à son plus haut niveau en six semaines.

Niveau jamais vu depuis le 22 septembre

Cette moyenne s'établit à 6.226, niveau qu'elle n'avait plus atteint depuis le 22 septembre, après être tombée à son plus bas niveau en trois mois le 10 octobre, à 4.172. Le chiffre des nouveaux cas quotidiens lissé sur sept jours a touché un pic à 42.225 à la mi-avril avant de tomber à son plus bas niveau à la fin juin (1.816). Au total, la France a enregistré officiellement 7,19 millions d'infections par le coronavirus depuis le début de l'épidémie de COVID-19 en 2020.

Près de 118 000 morts en France

Selon les données des autorités sanitaires, le nombre de patients atteints du COVID-19 et soignés dans les services de soins critiques s'élevait jeudi à 1.099, soit 62 patients de plus qu'il y a une semaine. La France a également recensé 49 nouveaux décès dus à la maladie, qui portent le bilan à 117.832 morts. Le regain de la pandémie n'est pas propre à la France a lire un bilan de l'(OMS).

Vague "massive" en Allemagne

L'organisme international s'est alarmée ce jeudi du r, qui pourrait déboucher sur un demi-million de morts supplémentaires sur le continent d'ici février. Cette quatrième vague "massive" frappe tout particulièrement l'Allemagne, qui a battu jeudi son record d'infections quotidiennes datant de décembre 2020, avec 33.949 nouvelles contaminations en 24 heures. "Nous sommes, de nouveau, à l'épicentre", a déploré le directeur de l'OMS Europe, Hans Kluge, lors d'une conférence de presse en ligne. "Le rythme actuel de transmission dans les 53 pays de la région européenne est très préoccupant. Si nous restons sur cette trajectoire, nous pourrions voir un autre demi-million de décès dus au Covid-19 dans la région d'ici février", a-t-il mis en garde.

Hôpitaux surchargés en [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles