La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1850
    +0,0024 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 850,56
    +1 544,52 (+4,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,33
    +8,40 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     

"Faut arrêter de pleurnicher !" : énorme clash entre Barbara Lefebvre et Charles Consigny

·1 min de lecture

La tension était à son comble, ce lundi 14 juin, sur le plateau des Grandes Gueules. Barbara Lefebvre et Charles Consigny se sont vivement écharpés dans le studio sur le thème des violences contre les représentants politiques. Ce débat musclé intervenait à la suite de deux agressions envers des élus : en déplacement à Tain-l’Hermitage (Drôme), Emmanuel Macron a été giflé par un jeune homme, quelques jours avant que Jean-Luc Mélenchon se prenne une volée de farine au visage à Paris. Deux événements qui mettraient en péril le respect envers la fonction politique, selon le débat du jour sur RMC.

Pour Barbara Lefebvre, les agressions envers les politiques viendraient d'une déliquescence du respect des Français envers l'autorité publique. Outre les politiques, cette perte de respect concernerait également les professeurs de l'Éducation nationale, les infirmiers ou encore les policiers. "En 20 ans de carrière, je n'ai pas arrêté de me faire insulter, j'ai eu des élèves qui ont essayé de me mettre des coups de boule", s'est exclamée l'enseignante et chroniqueuse, avant d'être brutalement interrompue par Charles Consigny, éphémère polémiste d'On n'est pas couché sur France 2. Pour le jeune écrivain, il faudrait "arrêter de pleurnicher" car la vraie violence serait ailleurs.

D'après Charles Consigny, la véritable violence ne vient pas des "tweets de haine" mais de "la société à deux vitesses" qui produirait des inégalités entre les puissants et les personnes défavorisées. "J'en ai rien (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Un tas de guignols", " des couillons" : Julien Cohen (Affaire conclue) s'agace
« Et un petit pétard ! » : une journaliste de BFMTV décontenancée en pleine interview
VIDEO GALA – Juan Arbelaez dévoile tous les secrets de son smartphone dans « Tel me more »
William et Harry un duo désormais aussi explosif que Charles et Diana : « Ils rejouent la dynamique de leurs parents »
VIDEO - Corinne Masiero victime de violences sexuelles : son témoignage poignant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles