La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 050,11
    -624,96 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Faut-il être assuré pour utiliser un hoverboard?

·2 min de lecture

PRATIQUE– Ils prolifèrent dans les rues, mais les hoverboards ont encore un statut hybride mal connu: sont-ils des véhicules ou des objets de loisir? Et surtout, comment les assurer?

depuis son lancement dans le milieu des années 2010, l'hoverboard s'est fait une place sur un marché où il est venu notamment concurrencer la trottinette, et particulièrement. Certes, il ne ressemble pas tout à fait à dans la série de films cultes Retour vers le futur, mais il a su séduire par sa praticité, son faible volume et poids, et sa facilité d'utilisation. Mais pas à l'abri des accidents, l'hoverboard soulève des questions quant au régime d' dans lequel il s'inscrit.

Quelle réglementation pour l'utilisation d'un hoverboard?

Bien qu'inoffensif en apparence, l'hoverboard peut s'avérer dangereux, surtout dans une rue bondée. C'est pour cela que comme tous les objets de sa famille, tel que le gyropode par exemple, il doit respecter certaines réglementations avant sa commercialisation. Ainsi, ces petits véhicules ne doivent en théorie pas pouvoir dépasser une vitesse maximale de 6 km/h. Loin d'être anodine, cette limite de vitesse garantit aux hoverboards d'être soumis au même Code de la route que celui des piétons, . Un hoverboard doit donc circuler sur les trottoirs et est proscrit sur la route. Certaines agglomérations le tolèrent cela dit sur les pistes cyclables, mais en l'absence de réglementation à l'échelle locale, l'utilisation de l'hoverboard doit donc se limiter aux trottoirs pour éviter les risques d'accident.

L'hoverboard couvert par l'assurance habitation... en théorie

Il découle de cette classification qu'un hoverboard n'est pas légalement considéré comme un véhicule, mais comme un simple appareil électrique, et qu'il n'est donc pas soumis à la souscription d'une . Cependant, il est nécessaire que vous soyez couvert en cas d'accident pour pouvoir prétendre à une indemnisation. Cette couverture s'inscrit dans le cadre de votre contrat d, qui doit en théorie prendre en compte l'usage d’hoverboards et de gyropodes. Cette couverture n'est cependant pas toujours automatique, donc consultez votre assureur et votre contrat pour vérifier que votre hoverb[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles