Marchés français ouverture 8 h 17 min
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1697
    -0,0033 (-0,28 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 221,47
    +1 906,85 (+5,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Faurecia profitera du rachat d’Hella : le conseil Bourse du jour

·1 min de lecture

UBS est positive sur l’action Faurecia. La banque helvétique a porté son objectif de cours de 51 à 61 euros sur le titre du géant français de l’équipement automobile, qui va se hisser au 7ème rang mondial en mettant la main sur son concurrent allemand Hella. Un rachat annoncé ce dimanche 15 août. Saluant “une opération bien structurée et attractive”, UBS a émis une recommandation d’achat. Le prix de l'offre publique d’achat (6,7 milliards d’euros) “est cohérent avec notre idée qu'une prime d'acquisition était déjà intégrée dans le cours de l'action Hella depuis que les membres du pool ont rendu publique leur intention de vendre leur participation de 60%”, juge de son côté le courtier Stifel, qui vise quant à lui 54 euros.

“Le potentiel de hausse lié à la transaction ne semble pas intégré dans le cours. L'entité fusionnée se négocie avec une forte décote (de 30 à 40%, NDLR) par rapport à ses pairs malgré une croissance à la pointe du secteur et un FCF (free cash flow ou cash flow libre, à savoir le flux de trésorerie d’exploitation après investissements, NDLR) solide”, plaide UBS. Pour Berenberg, le nouveau tandem Faurecia-Hella permettra au groupe français d’enrichir de façon incontestable son portefeuille de produits. Le rachat du concurrent allemand permettra en outre à Faurecia d’accélérer sur la voiture autonome.

>> A lire aussi - Faurecia va mettre la main sur l’équipementier allemand Hella

Du point de vue de l’analyse technique, Faurecia a clairement surperformé le marché (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Economie, Bourse... la prise du pouvoir des talibans en Afghanistan aura des conséquences
Après le Brexit, les riches banquiers ont émigré vers le continent en 2019
Le fonds souverain de la Norvège a gagné un montant phénoménal en Bourse
À Singapour, le studio Ubisoft visé par une enquête pour harcèlement et discrimination
États-Unis : le variant Delta menace de ralentir la reprise économique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles