La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1906
    -0,0094 (-0,79 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 455,43
    -1 231,04 (-3,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    932,31
    -37,57 (-3,87 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Il faudrait 5 à 10 ans de préparation pour empêcher un astéroïde de percuter la Terre

·1 min de lecture

Le mois dernier, des experts de la NASA et d'autres agences spatiales du monde entier ont été confrontés à un scénario hypothétique troublant : un mystérieux astéroïde venait d'être découvert à 35 millions de kilomètres de la Terre, et il se dirigeait vers elle. Le caillou spatial devait frapper dans six mois. La situation était fictive et faisait partie d'un exercice d'une semaine qui simulait l'arrivée d'un astéroïde, afin d'aider les experts américains et internationaux à s'entraîner à réagir à une telle situation.

La simulation a permis au groupe d'en tirer une leçon difficile : si un astéroïde se dirigeant vers la Terre était repéré avec si peu de délai d'avertissement, il n'y aurait rien qui puisse être fait pour l'empêcher de frapper la planète. Les experts ont déterminé qu'aucune technologie existante ne pourrait empêcher l'astéroïde de percuter notre planète, compte tenu de la fenêtre de six mois du scénario. Il n'existe pas d'engin spatial capable de détruire un astéroïde ou de le pousser hors de sa trajectoire qui pourrait décoller du sol et voler vers le rocher dans ce laps de temps.

À lire aussi — Nous sommes incapables d'empêcher un astéroïde de percuter la Terre, selon une simulation de la NASA

Paul Chodas, directeur du Centre d'études des objets géocroiseurs de la NASA, a participé à l'organisation de la récente simulation, ainsi que des cinq précédentes. Selon lui, cet exercice a mis les participants en situation d'échec. "C'est ce que nous appelons un scénario (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les rappels de vaccin contre le Covid-19 ne devraient pas provoquer d'effets secondaires plus graves
Deux doses du vaccin de Pfizer renforcent la protection contre les variants, selon une étude
Une étude élucide le mécanisme de la perte d'odorat suite à une infection au Covid-19
Le marché mondial du jeu vidéo pèse plus lourd que la musique et le cinéma cumulés, selon une étude
Une nouvelle approche du stockage de l'insuline pourrait changer la vie de millions de diabétiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles