Marchés français ouverture 8 h 14 min
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 927,37
    -102,20 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1287
    -0,0031 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    44 671,08
    +716,71 (+1,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 286,62
    +26,46 (+2,10 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     

Fashion Tech: Monnier Paris travaille sur l'IA pour déceler les tendances de demain

·2 min de lecture

Diaa Elyaacoubi, ingénieure et serial entrepreneuse, a racheté en 2020 cette plateforme de vente d'accessoires de luxe. Experte du digital, elle veut en faire un site à l'avant-garde de l'e-commerce. Elle est l'invitée du Club entrepreneurs Challenges - Grant Thornton.

Challenges - Comment vous êtes-vous intéressée au luxe?

Diaa Elyaacoubi - Je suis une ingénieure télécoms, serial entrepreneuse. La technique et la data ont toujours fait partie de mon quotidien. Depuis dix ans, j'investissais dans des entreprises, j'étais dans des conseils d'administration et je voyais l'invasion digitale asiatique arriver, avec des plateformes puissantes basées sur l'intelligence artificielle, la blockchain et un écosystème de consommateurs, influenceurs, petits commerçants. Je me suis dit que la France avait .

Pourquoi avoir jeté votre dévolu sur Monnier Frères?

C'est un site qui propose une sélection d'accessoires de luxe (sacs, sneakers, bijoux, chapeaux...) et réalise la majorité de son chiffre d'affaires, d'une vingtaine de millions d'euros lors du rachat, en Asie. Il avait la taille critique nécessaire pour croître très vite, tout en étant assez petit pour être agile.

A qui appartenait-il?

Il a été crée en 2010 par les frères Monnier, puis racheté par qui s'en est séparé car il était trop éloigné de son ADN. Le 1er mars 2020, j'ai racheté 100% de l'entreprise, en légère perte, avec 25 salariés. Deux semaines plus tard, la France était confinée alors que je ne connaissais pas encore les équipes: j'étais un peu stressée!

Comment avez-vous financé ce rachat?

Avec mes fonds propres. J'avais bien gagné ma vie par le passé et beaucoup investi dans des sociétés.

Quelles ont été vos décisions clés?

Nous avons réinjecté une culture entrepreneuriale et mené une restructuration massive. Nous avons automatisé l'entrepôt et créé une plateforme capable d'intégrer des briques technologiques comme la blockchain. Nous avons renommé Monnier Frères en Monnier Paris. Enfin, nous avons renforcé notre relation de confiance avec les marques. Nous voulons leur apporter des outils, une capacité à élargir leur clientèle en maîtrisant les nouveaux usages qui transforment radicalement le marché.

Lire aussi

Quels sont ces nouveaux usages?

En Chine, 10% de notre chiffr[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles