Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 164,86
    +95,75 (+0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0823
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 046,60
    +15,90 (+0,78 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 138,77
    -826,46 (-1,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,67
    -1,94 (-2,47 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 984,26
    -57,36 (-0,36 %)
     
  • S&P 500

    5 090,34
    +3,31 (+0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2668
    +0,0010 (+0,08 %)
     

Familles nombreuses : la vie en XXL (TF1) : “Mon coeur, il s’est brisé”, Souad Romero au bord des larmes suite à un échec de son fils

Instagram @famille_romero.officiel

On a découvert les Romero dans Familles nombreuses : la vie en XXL, émission dans laquelle ils continuent d'ailleurs d'évoluer. Mario et Souad sont un couple soudé et sont prêts à tout pour le bonheur et le bien-être de leurs enfants. Fan de l'OM comme tout bon Marseillais qui se respecte, les enfants Romero sont portés sur le ballon. Isaac, cinq ans, a d'ailleurs participé à un match et l'issue n'étant pas celle attendue, l'échec a été difficile à accepter…

inread : Familles nombreuses : la vie en XXL (TF1) : Une tribu démunie face à l’obsession de ses enfants pour… les kebabs

"Ça se gagne d'habitude une finale, mais on l'a pas gagnée"

Le garçon a tout donné sur le terrain mais cela n'aura hélas pas suffi pour remporter le tournoi. Après avoir égalisé lors du match, les spectateurs dont les parents du petit garçon ont pensé que la victoire était proche. "C'est la folie. On est là pour l'encourager. C'est notre coupe du monde à nous", commentait Mario, le papa. Très fier, l'époux de Souad n'a pas manqué de souligner les efforts de son fiston. "Il a sauvé le but. Il ne voulait pas perdre. Il s'est donné à fond", insistait-il. Et la victoire s'est joué à très peu puisque les footballeurs en herbe ont dû aller jusqu'aux tirs aux buts. Plein d'espoir, Isaac s'est lancé pour tirer et n'a pas eu de chance pu...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi