Publicité

La famille royale de Danemark réunie à Paris autour du comte Henrik

Emmanuel Aguirre

Elle n’avait déjà pas pu se rendre au couronnement du roi Charles III à Londres, le 6 mai dernier. De même, la reine Margrethe II de Danemark n’a pu s’envoler pour la France, moins de quinze jours plus tard. Ayant subi une lourde opération du dos il y a un peu moins de trois mois, la souveraine danoise âgée de 83 ans n’a ainsi pas pu être aux côtés de son petit-fils, le comte Henrik de Monpezat, alors que celui-ci faisait sa confirmation, ce jeudi 18 mai 2023, à Paris.

Au Danemark - comme en Norvège -, la confirmation est une célébration religieuse très importante. Elle est à la fois une réaffirmation de la foi après le baptême et le symbole du passage de l’adolescence à l’âge adulte. Les jeunes Danois la préparent dans leur paroisse. C’est pourquoi le comte Henrik, qui a récemment fêté ses 14 ans, a été confirmé dans la capitale française où il vit depuis l’été 2019 avec ses parents, le prince Joachim et la princesse Marie, et sa petite sœur la comtesse Athena, et non dans le royaume de sa grand-mère. Mais c’est le confesseur royal, l'évêque Henrik Wigh-Poulsen, qui a officié pour l’occasion, assisté de Malene Bendtsen, la pasteure de la Frederikskirken, l’église danoise de Paris où se déroulait la cérémonie.

Le prince Frederik, la princesse Mary et leurs enfants étaient venus à Paris

Si sa grand-mère était absente pour ce grand jour, les autres membres de sa famille étaient réunis autour du comte Henrik. Outre ses parents et sa sœur, ses deux demi-frères, le comte...


Lire la suite sur ParisMatch