La bourse ferme dans 7 h 34 min
  • CAC 40

    6 324,68
    +26,04 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0692
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 848,10
    +1,80 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    27 777,63
    -270,94 (-0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    655,27
    -15,73 (-2,34 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,15
    +0,82 (+0,74 %)
     
  • DAX

    14 086,75
    +78,82 (+0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 537,94
    +15,19 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 078,71
    -92,56 (-0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2580
    +0,0001 (+0,01 %)
     

Le Falcon Solar, une aile volante futuriste qui fonctionne à l'énergie solaire

En aviation, on a coutume de dire qu’un avion aux lignes harmonieuses est un avion qui vole bien et justement, le Falcon Solar présenté par la société hongroise Lasko Design est séduisant. Avec sa grande voilure, il a l’allure d’un aéronef futuriste ou d'un oiseau de proie, et il fonctionne à l’aide de l’énergie solaire. S’il ne s’agit que d’un concept, les vues d’artiste de l’aéronef montrent une grande aile dénuée d’éléments mobiles et un fuselage dont la queue élancée est exempte de dérive et d’empennage. L’effet « ailes de rapace » est accentué par la forme du nez de l’appareil et l'incurvation des ailes. Lasko Design ne dissimule d’ailleurs pas ses inspirations biomimétiques.

Si l’allure est futuriste, ce type d’architecture est-il envisageable ? L’utilisation d’une aile volante donne une surface alaire plus importante pour générer à la fois une bonne portance et une couverture de panneau solaire conséquente. La forme incurvée aux extrémités les rapprochant des winglets que l'on trouve sur les avions de ligne pourrait effectivement permettre de réduire la trainée.

 Quel pourrait être le système de propulsion de cet aéronef ? © László Design
Quel pourrait être le système de propulsion de cet aéronef ? © László Design

Un concept crédible ?

Selon son concepteur, l’avion pourrait bien voler un jour et il disposerait de tous les ingrédients pour devenir un champion de la performance. En tout cas, sur les images, on ne voit aucun élément mobile. S’agira-t-il d’exploiter la technique dite du « gauchissement », pour tordre les ailes afin d’incliner l’avion à gauche ou à droite pour virer ? C’est ce qui existait déjà sur les premiers avions qui, eux aussi, étaient inspirés des oiseaux.

Ailes incurvées, nez de rapace et grande voilure dénuée d'éléments mobiles, le concept du Falcon Solar séduit mais intrigue. © László Design
Ailes incurvées, nez de rapace et grande voilure dénuée d'éléments mobiles, le concept du Falcon Solar séduit mais intrigue. © László Design

De même, on ne sait pas comment cet aéronef sera propulsé ni de quelle façon il est censé décoller. Il semble qu'il ne soit pas question pour son concepteur de dévoiler les technologies qui animeront le Falcon Solar. Tout ce...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles