La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 691,07
    -963,52 (-2,95 %)
     
  • Nasdaq

    11 495,93
    -488,59 (-4,08 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0484
    -0,0071 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 748,17
    -1 268,18 (-4,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,09
    -20,58 (-3,07 %)
     
  • S&P 500

    3 949,82
    -139,03 (-3,40 %)
     

Comment fait Toyota pour afficher les meilleurs profits de l'auto au monde

Le premier constructeur auto mondial a affiché sur son exercice annuel 2021-2022 (1er avril-31 mars) un nouveau bénéfice net historique de 20,7 milliards d'euros, en progression de 27%. Voici les recettes du groupe japonais, dont la capitalisation boursière atteint les 250 milliards d'euros.

Covid, pénurie mondiale de composants, rien n’y fait! Toyota aligne inexorablement des profits record, année après année. Le a affiché sur son exercice annuel 2021-2022 (1er avril-31 mars) un nouveau bénéfice net annuel historique de 2.850 milliards de yens (20,7 milliards d'euros), en progression de 27%. Soit cinq milliards de mieux que le groupe Volkswagen, sept de plus que Stellantis. Malgré ses difficultés de production, Toyota a enregistré aussi un chiffre d'affaires historique à 31.379 milliards de yens (228 milliards d'euros), en hausse de 15%, avec une marge opérationnelle fort honorable de 9,5%, contre 8% un an auparavant. Bien supérieure en tout cas aux estimations initiales. Le géant nippon, qui a accru ses ventes mondiales de 5% à 10,38 millions d’unités sur l’année fiscale, prévoyait une marge de 8,3% seulement sur l’exercice 2021-2022. Toyota est bel et bien le champion auto toutes catégories des profits. Et de loin.

Toyota contrôle la moitié de son marché intérieur

Quelles sont donc les recettes faramineuses de cette insolente réussite de Toyota? Tout d’abord, le groupe japonais verrouille historiquement son marché intérieur, où il détient une position largement dominante avec 49% de pénétration! Ca aide à générer de super-profits. En prenant des participations dans ses compatriotes Isuzu, Suzuki, Mazda, Subaru, il contrôle même indirectement près de 70% du marché automobile nippon. Le Japon a du coup représenté 47% de son résultat opérationnel l’an dernier, contre 22% pour le reste de l’Asie, 18% pour l’Amérique du nord, 3,5% pour l’Europe selon les tableaux publiés ce mercredi. Ses ventes annuelles en valeur ont, elles, bondi de 17% en Amérique du nord, son principal débouché, de 23% en Europe et de 29% en Asie hors Japon.

Toyota profite toujours de sa domination dans l’archipel, quasiment à l’abri des importations, pour engranger les marges qui financent ses projets extérieurs. Ca a notamment été la clé de l’expansion internationale du groupe de[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles