Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 480,41
    +99,51 (+0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,74
    -6,10 (-0,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Il se fait arrêter après avoir vendu une maison… à un bien étrange acquéreur

En voilà un qui ne recule devant rien pour toucher ses commissions ! En Iran, le directeur d’une agence immobilière a été arrêté après avoir vendu une maison à un chien, annonce l’Agence France Presse. Le pot aux roses a été découvert grâce à une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, dans laquelle un couple annonçait vendre sa maison à son chien, Chester, faute d’avoir un héritier. Le petit toutou blanc apparaissait alors à l’image en train de déposer l'emprunte de sa patte sur le contrat de vente, dans le bureau de l’agent immobilier. Si les images n’ont pas tout de suite été prises au sérieux, elles ont fait l’objet d’une enquête, explique l’agence de presse locale Isna dans un communiqué. Les autorités iraniennes ont alors découvert que le chien du couple était bel et bien devenu propriétaire, ce qui a conduit à l’interpellation de l’homme responsable de cette vente surréaliste. Ce dernier est accusé d’"atteinte aux valeurs morales", d’autant que les chiens sont considérés comme des êtres impurs sur le territoire iranien, comme dans de nombreux pays musulmans. Il y est déconseillé par les conservateurs de les garder comme animaux de compagnie.

L’agence immobilière "fermée sur ordre de l’autorité judiciaire"

Dans le même temps, la police iranienne a demandé la fermeture de l’agence immobilière, estimant que la vente n’avait "aucune base morale". "Samedi matin, le patron de l’agence a été (...)

Lire la suite sur Closer

Astro 2023 : ce signe qui avoir le plus de chance en septembre
Cet objet du quotidien utilisé par des millions de femmes est plus sale qu’une cuvette de toilettes
Régime : ces six aliments à mélanger dans votre boisson amincissante pour la rendre efficace
Couple : qu’est-ce-que le Low-Key Date ?
Elle se met à roter de manière incontrôlée avant d’être diagnostiquée d’une maladie mortelle