La bourse est fermée

Que faire si je suis victime de harcèlement de la part de mon chef ?

Pendant trois ans, Catherine a subi le harcèlement sexuel de son chef sans rien dire. Elle a décidé de quitter l'entreprise pour faire cesser ce cauchemar. Avant de démissionner, elle s'est confiée à notre coach.

Catherine, 42 ans, contrôleuse de gestion, arrive dans mon cabinet dans un état de grande agitation. Au bout de quelques minutes de conversation, elle se met à pleurer. Depuis trois ans, elle se fait sexuellement harceler par son chef de façon quotidienne et ne sait ni comment réagir ni vers qui se tourner. Elle vit dans la peur et se rend au travail avec la boule au ventre. Prête à démissionner pour ne plus subir cette situation, elle vient parler avec un coach sur les conseils de son frère, avant de prendre une décision.

"Je n'en peux plus. Au début c'étaient des compliments, des allusions à peine voilées. Ensuite il a commencé à m'envoyer des SMS : "Tu me manques", "Tu es habillée comment ?", "Je pense à toi"… Je vous passe les plus osés. Je les ai tous détruits parce que je craignais que mon mari ne tombe dessus. Puis, il a commencé à passer derrière moi à la cafétéria en se frottant, à me poser la main sur le bras ou sur l'épaule de façon insistante. Mais, l'autre jour, il s'est mis à quatre pattes derrière moi en se frottant à mes jambes et en disant : "Je fais le chien, ouah, ouah ! tu aimes les chiens ? Il faut que tu caresses le chien !" Je ne savais plus où me mettre… Le pire, ce qui m'a vraiment dévastée, c'est qu'il y avait plusieurs collègues présents dans la pièce… Et personne ne lui a fait de réflexion ! Là, je me suis dit "C'est la goutte d'eau, je m'en vais" !"

De quelle façon avez-vous essayé de lutter pour faire cesser cette situation ?

Au début, je lui ai dit que c'était vraiment déplacé et qu'il devait arrêter. Il n'en a pas tenu compte. Je lui ai même précisé que je ne coucherais pas avec lui, qu'il devait donc me laisser tranquille. Il m'a répondu qu'il ne voulait pas coucher avec moi, qu'il me faisait simplement des compliments parce qu'il me trouvait très jolie. Selon lui, j’avais l'esprit mal tourné et...

Lire la suite sur Capital

Ce contenu peut également vous intéresser

Box Internet : SFR, Free et RED à prix réduits avant la fin de l’année
L'US Navy veut stopper des bateaux grâce aux sécrétions de poissons préhistoriques
Volkswagen donne un aperçu du nouveau Caddy 2020
Immobilier : c’est confirmé, le dispositif Denormandie sera plus intéressant dès 2020
Soins, maintien à domicile... 10 jeunes entreprises qui prennent soin de nos aînés