La bourse est fermée

Faire une pause de 208 secondes avant de prendre une décision peut faire la différence, selon cette coach en management

Business Insider

Ylva Anderson, coach en leadership et travail d'équipe, estime que le modèle pyramidal doit être remplacé par un "cercle de créativité". / Business Insider Polska

"Vous devriez vous arrêter durant 208 secondes, tous les jours", a déclaré Ylva Anderson, la coach en management de May Strategies, lors de son allocution devant l'auditoire du Business Insider Trends Festival. "Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais je suis un peu frustrée par les organisations et le management actuels", a-t-elle indiqué en ouverture de sa présentation intitulée "Leadership : Êtes-vous prêt à prendre une décision en 208 secondes ?" La coach pense non seulement que cette méthode pourrait être très bénéfique pour la créativité sur le lieu de travail, mais que nous devons aussi changer le fonctionnement du leadership actuel.

Ylva Anderson a travaillé et publié dans de multiples médias suédois — en télévision, radio et print — durant des années. Elle est également experte en communication dynamique et participe actuellement à une formation en management à l'École de journalisme et de communication de l'Université du Rwanda. Dans le cadre de son travail, Ylva Anderson rencontre chaque jour des gestionnaires et des équipes de différents pays et industries. La coach a décrit leur façon de travailler comme étant rapide, désorganisée et stressante.

La manière dont nous dirigeons doit évoluer

Selon elle, les managers sont prisonniers de la "course aux rats" — ils travaillent sous une pression énorme, n'ont pas de motivation et sont épuisés. En outre, ils ne se montrent pas particulièrement innovants lorsqu'il s'agit de faire évoluer leur management. "Nous faisons plus ou moins les mêmes choses qu'au tournant du XXe siècle — nous travaillons comme aux prémices de l'ère industrielle", a affirmé la coach.

Ylva Anderson a également souligné que nous continuions…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : La semaine de travail de 4 jours pourrait nuire à la carrière des salariés, selon une experte

Aussi sur Business Insider