La bourse est fermée

"Que faire face au refus sur le terrain ?" Les consignes musclées d'Enedis aux installateurs du compteur Linky

France 2

Le 14 juin, "Envoyé spécial" enquête sur la fronde anti-Linky. Le magazine a recueilli des témoignages d'opposants à ce nouveau compteur. Beaucoup s'indignent qu'il leur ait été imposé ou rapportent une installation forcée. Certains vont jusqu’à cadenasser leur compteur d'ancienne génération.

Le consommateur a-t-il le droit de refuser l'installation d'un compteur Linky ? D'un côté, la loi oblige Enedis, la filiale d'EDF en charge de la gestion du réseau électrique, à installer les boîtiers ; de l'autre, elle ne prévoit aucune sanction pour ceux qui refusent le compteur Linky… Mais tout le monde ne le sait pas : sur le site d'Enedis, sa pose est présentée comme "obligatoire".

"Casser le cadenas si besoin"

Face aux clients inquiets, le propos du représentant d'Enedis se veut rassurant : "Il est hors de question que l'on force une porte pour entrer chez quelqu'un." Le magazine s'est procuré un document interne de 2016 qui semble pourtant le contredire. Il s'agit d'une fiche destinée aux installateurs, en majorité des sous-traitants, et intitulée "Que faire face au refus sur le terrain ?"

Dans la colonne de gauche, la situation de blocage. Par exemple, "Affiche 'Stop Linky' à l'entrée de l'immeuble" ou "Cadenas sur le compteur". Dans la colonne de droite, la conduite (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi