La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    39 074,01
    +562,33 (+1,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3921
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Faible efficacité du vaccin chez les personnes âgées : AstraZeneca dément

·2 min de lecture

AstraZeneca dément que son vaccin contre le COVID-19 n'a qu'une efficacité très limitée chez les personnes âgées de plus de 65 ans. D'autres laboratoires sont aussi sous pression à cause de la faible efficacité de leurs vaccins.

AstraZeneca a démenti lundi que son vaccin contre le COVID-19 n'ait qu'une efficacité très limitée chez les personnes âgées de plus de 65 ans à la suite d'informations parues dans la presse allemande sur les craintes de voir ce vaccin ne pas être autorisé dans l'Union européenne pour cette catégorie de population.Dans des publications distinctes, les journaux allemands Handelsblatt et Bild ont rapporté que le vaccin développé conjointement par AstraZeneca et l'université d'Oxford présentait une efficacité de 8% ou de moins de 10%, respectivement, chez les plus de 65 ans.

Crainte que le vaccin ne soit pas validé pour tous

Des responsables allemands craignent en conséquence que l'Agence européenne des médicaments (EMA), dont l'avis est attendu en fin de semaine, ne valide pas son utilisation pour les personnes âgées, précise Bild dans son édition en ligne. Dans une réponse écrite, AstraZeneca qualifie ces informations des deux journaux de "complètement incorrectes". Il rappelle que les experts britanniques pour les questions de vaccination ont approuvé l'utilisation de son vaccin chez les personnes âgées et affirme que l'analyse des échantillons sanguins prélevés chez les participants âgés à ses essais cliniques avaient prouvé une forte réponse immunitaire.La Grande-Bretagne a été le 30 décembre le premier pays à autoriser ce vaccin administrable en deux doses, sans imposer de limite d'âge.

AstraZeneca est déjà sous le feu des critiques de l'UE en raison des retards annoncés dans ses livraisons de vaccins commandés par le bloc pour ses 27 Etats membres.

D'autres laboratoires ont des vaccins peu efficaces

Ldes deux vaccins contre le COVID-19 sur lesquels il travaillait, disant vouloir privilégier la recherche sur des traitements de la maladie avec pour objectif de premiers résultats d'ici fin mars. Ils n’étaient pas assez efficaces. Les deux vaccins, le V591, acquis avec le rachat de l'autrichien Themis Bioscience, et le V590, développé avec l'organisation à but non lu[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi