Marchés français ouverture 3 h 52 min
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 099,93
    +591,38 (+2,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2050
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 757,03
    +135,11 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    44 786,12
    -2 056,94 (-4,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 247,53
    -15,43 (-1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     

La facture salée des patients traités à l'hydroxychloroquine à l'IHU de Marseille

·1 min de lecture

Le traitement administré par Didier Raoult à l'IHU Méditerranée Infection à Marseille a été sous le feu des projecteurs au début de la pandémie de Covid-19. Des centaines de Marseillais ont fait pendant plusieurs heures la queue devant l'établissement pour se faire tester et en cas de résultat positif, pour recevoir de l'hydroxychloroquine. Une enquête de Libération, publiée le 10 mars, révèle que pour cette consultation à l'IHU, la facture des malades a été particulièrement salée. Plusieurs témoignages recueillis par Christian Lehmann, écrivain, médecin dans les Yvelines et chroniqueur pour le journal, avancent le montant de 1.264 euros pour un passage à l'hôpital.

La raison ? Pour chaque patient, l’IHU de Marseille a facturé une hospitalisation de jour. "On nous parle maintenant d’hospitalisation de jour, mais en fait la prise en charge dure dix minutes pour faire les prises de sang, trois minutes trente pour faire l’électrocardiogramme, et cinq minutes la consultation pour la délivrance de l’hydroxychloroquine, et voilà… Le reste, ce n’est que de l’attente dans les couloirs", témoigne l'un d'entre eux dans les colonnes de Libération. Sauf que les malades du Covid traités dans l'établissement du Pr Raoult ont dû s'y rendre à trois reprises pendant leur traitement pour une consultation, un bilan sanguin et un électrocardiogramme. Montant de la facture totale : 3.800 euros.

>> A lire aussi - Didier Raoult porte plainte pour harcèlement contre le président de l’Ordre national des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance vie : comparatif des taux de plus de 600 contrats
PEA : l’impact très limité du plafonnement des frais bancaires
Donation entre générations : la proposition choc des Républicains inspirera-t-elle le gouvernement ?
Contrats d’électricité : les raisons de "l’échec" des concurrents d’EDF
Déclaration de revenus : n’oubliez pas vos contrats d’assurance vie étrangers