La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,30
    -47,71 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0522
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 809,40
    -5,80 (-0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    16 106,13
    -150,57 (-0,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,00
    +0,58 (+0,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,41
    +0,19 (+0,23 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 404,42
    -78,03 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    4 061,86
    -14,71 (-0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2289
    +0,0033 (+0,27 %)
     

Facture d'énergie: tout savoir sur le nouveau dispositif d'aide aux entreprises

Sergei Malgavko/TASS/Sipa USA/SIPA

Avec une enveloppe de trois millards d'euros mais seulement 12 millions distribués, le gouvernement a été contraint de simplifier son dispositif d'aide aux entreprises qui subissent de plein fouet la crise énergétique. À compter de ce samedi 19 novembre, un nouveau guichet d'aide est disponible. Explications.

"Une aide plus efficace, simple et rapide". Le nouveau guichet d'aide au paiement des factures d'électricité destiné aux entreprises ouvre ce samedi 19 novembre pour les mois de septembre et d'octobre 2022, a indiqué vendredi le ministère de l'Economie et des Finances à l'AFP, confirmant une information du Parisien.

Le gouvernement avait annoncé le 27 octobre de nouvelles aides pour soutenir les entreprises face à l'explosion de leurs factures d'énergie, avec une enveloppe totale d'environ 10 milliards d'euros. Il avait notamment indiqué qu'il allait simplifier un dispositif déjà existant, mais trop complexe et donc sous-utilisé, avec l'instauration d'un guichet unique permettant aux entreprises dont les factures d'énergies (gaz, électricité mais aussi chaleur et froid) ont augmenté d'au moins 50% dès 2022 d'obtenir une aide, avec la possibilité de demander un acompte.

Jusqu'à 4 millions d'euros pour les TPE et PME

Les patrons de TPE et PME vont pouvoir profiter d'un coup de pouce allant jusqu'à 4 millions d'euros pour faire face à la flambée des prix de l'énergie. Bien que le nombre de justificatifs a été réduits, les entreprises doivent toutefois répondre à deux critères pour en profiter. Comme précisé sur le site du gouvernement, elles doivent avoir subi une augmentation de 50% du prix de gaz et/ou d’électricité sur la période septembre et octobre par rapport à la moyenne de prix sur l’année 2021. Par ailleurs, les dépenses d'énergie doivent représenter plus de 3% du chiffre d'affaires de l'année précédente.

"Nous ne demandons que des factures d’énergie" pour les entreprises éligibles, a précisé Bercy au Parisien. Si vous pensez remp[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi