La bourse est fermée

Pas facile apparemment d'être une femme à l'école 42 de Xavier Niel

1 / 2

Pas facile apparemment d'être une femme à l'école 42 de Xavier Niel

Dans une enquête de L'Usine Nouvelle, des étudiantes de l'école 42, fondée par Xavier Niel et spécialisée dans le code informatique, dénoncent des comportements déplacés et un machisme à l'origine d'une ambiance délétère. La direction a dû prendre des mesures.

Messages pornographiques, comportements déplacés et machistes, ambiance délétère... Une enquête de L'Usine Nouvelle révèle un envers du décor peu reluisant à l'école 42, cette formation au code informatique sans frais de scolarité créée et financée par Xavier Niel. 

"Les couloirs de l’école ressemblent à un vestiaire de football. Cette ambiance nous bouffe littéralement, explique notamment une étudiante qui tient à rester anonyme. On m’a poursuivie sur un étage et demi - que j’ai dû remonter à reculons - pour voir sous ma jupe, raconte la jeune femme. On ne se sent pas en sécurité ici". Une autre évoque une ambiance délétère et une pression permanente avec notamment des remarques sur la façon de s'habiller. L'étudiante, qui s'abstient depuis de porter jupes et shorts, a même failli abandonner. "Je ne me sentais pas à ma place parce que j’étais une fille", confie-t-elle. 

Il faut dire qu'à l'image du secteur de la tech, l'école 42 est très masculine. On y compte moins de 10% de filles. En minorité, elles seraient la cible de certains garçons. Et notamment sur le web.

"Enduire les femmes avec du Mont d’or"

Sur le compte Slack (une sorte de forum de discussion) géré par les élèves de l'école, de nombreux messages dégradants à caractère pornographique étaient partagés.  

Appel à "enduire les femmes avec du Mont d’or et de la graisse abdominale de...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi