La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 336,07
    +1 027,88 (+2,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

"Facile à utiliser, ultra-efficace" : des robots tueurs de Covid-19 arpentent les couloirs des hôpitaux belges

franceinfo
·1 min de lecture

Nous sommes dans le service des soins intensifs de la clinique de l’Europe St-Michel à Bruxelles, en Belgique. Le service fonctionne à plein régime avec six lits sur huit occupés par des malades du Covid-19. Jean-Michel Rullaaert est l’infirmier en chef, et l’arrivée fin février de ce robot qui circule de chambres en chambres et les désinfecte avec des rayons ultraviolets en un temps record, a été une bonne surprise.

"Franchement c’est une belle avancée ! C’est facile à utiliser, hyper efficace et cela permet de réinstaller les malades très vite quand une chambre se libère."

Jean-Michel Rullaaert

à franceinfo

La Commission européenne a commandé 200 de ces robots à une société danoise et a commencé leur distribution dans les États européens en les finançant avec son fonds d’urgence. L’objet est un gros cylindre aussi haut et large qu’un homme, autour duquel sont attachés des tubes phosphorescents, le tout placé sur roulettes. À l’aide de sa tablette numérique, Jean Michel lui donne ses ordres : "Je choisis, explique-t-il, une chambre à nettoyer, je clique dessus et il part tout seul. Par écrit il me demande qu’on s’assure que la porte est ouverte, il entre dans la chambre et commence son travail !"

En envoyant ses ondes d’ultraviolets, le robot désinfecte tous les éléments qui composent la pièce : lits, machines, les monitorings, les crochets auxquels on accroche les perfusions, les fenêtres, les poignées de portes, tout y passe. Le tout en 10 à 15 minutes sans faire aucun (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi