La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 030,65
    +153,68 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    14 262,71
    +121,23 (+0,86 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1955
    +0,0030 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 113,32
    -374,78 (-1,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    770,38
    -23,95 (-3,01 %)
     
  • S&P 500

    4 254,26
    +29,47 (+0,70 %)
     

Facebook dans le viseur de l'Union européenne et du Royaume-Uni pour abus de position dominante

·1 min de lecture

Facebook va devoir s'expliquer. Bruxelles et Londres ont ouvert vendredi 4 juin une enquête contre le géant de l'internet pour déterminer s'il a enfreint les règles dans l'usage des données publicitaires et exercé une concurrence déloyale, notamment sur le marché des petites annonces. La Commission européenne soupçonne le mastodonte des réseaux sociaux d'avoir utilisé des données publicitaires recueillies auprès d'annonceurs présents sur ses plateformes, afin de les concurrencer sur leurs propres marchés — ce qui constituerait un abus de position dominante.

La CMA, l'autorité britannique de la concurrence, a lancé simultanément sa propre enquête sur ce sujet. Bruxelles et Londres ont prévu de collaborer dans le cadre de ces deux procédures indépendantes. L'exécutif européen a expliqué qu'il cherchait en particulier à savoir si le service d'annonces en ligne "Facebook Marketplace" était lié au réseau social, en violation des règles européennes.

À lire aussi — Facebook et Instagram vont proposer de masquer l'affichage des 'likes'

Facebook "recueille une mine de données sur les activités des utilisateurs de son réseau social et au-delà, lui permettant ainsi de cibler des groupes de clients spécifiques", a rappelé la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, citée dans un communiqué. "Nous examinerons en détail si ces données confèrent à Facebook un avantage concurrentiel indu, en particulier dans le secteur des annonces en ligne", a-t-elle expliqué.

Lorsqu'elles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le bitcoin devrait pour la première fois devenir monnaie légale dans un pays
Orange : réunion de crise après la panne nationale des numéros d'urgence
Les jeunes âgés de 12 à 18 ans pourront à leur tour se faire vacciner à partir du 15 juin
Les 8 pays de l'Union européenne où l'espérance de vie des femmes est la plus élevée
Tous les adultes pourront se faire vacciner dès le 31 mai

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles