Marchés français ouverture 38 min
  • Dow Jones

    32 244,58
    +382,60 (+1,20 %)
     
  • Nasdaq

    11 675,54
    +45,02 (+0,39 %)
     
  • Nikkei 225

    26 945,67
    -388,12 (-1,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0716
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    19 260,52
    +259,81 (+1,37 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 680,56
    -404,69 (-1,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    596,74
    -2,93 (-0,49 %)
     
  • S&P 500

    3 951,57
    +34,93 (+0,89 %)
     

Facebook réfléchit vraiment à lancer son propre Twitter décentralisé

En coulisses, Facebook s’active pour faire émerger un concurrent de Twitter. Répondant sous le nom de code de P92, il aurait comme particularité d’être décentralisé.

Plutôt que d’écrire vos pensées sur Twitter, les partageriez-vous sur un rival lancé par Facebook ? Le réseau social américain fondé par Mark Zuckerberg considère de toute évidence qu’il y a une opportunité, si l’on en croit les informations obtenues par Platformer et MoneyControl. Ce n’est pas tout : on parle même d’une solution décentralisée, à la Mastodon.

Nom de code de ce Twitter décentralisé : P92

Les informations autour du projet sont encore parcellaires, mais l’entreprise a confirmé ses réflexions dans un communiqué obtenu par Techcrunch, le 10 mars 2023. « Nous étudions la possibilité d’un réseau social décentralisé autonome pour le partage de mises à jour textuelles. » L’outil s’adresserait entre autres aux personnalités publiques et aux créateurs.

Le projet a pour nom de code « P92 », mais rien ne permet d’affirmer qu’il ira au terme de sa gestation — même si l’entreprise s’est déjà quelque peu avancée en confirmant son existence. On ne sait rien de son interface aujourd’hui, ni de ses fonctionnalités. Aucune date n’est évoquée non plus. En revanche, l’outil devrait logiquement être compatible avec Android, iOS et le web.

Facebook prévoirait de mobiliser les codes permettant de se connecter à Instagram pour se brancher à P92.

[Lire la suite]