La bourse ferme dans 1 min
  • CAC 40

    6 770,20
    +57,33 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 227,04
    +38,73 (+0,92 %)
     
  • Dow Jones

    35 875,41
    +134,26 (+0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,1597
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • Gold future

    1 789,10
    -17,70 (-0,98 %)
     
  • BTC-EUR

    53 613,49
    -1 396,00 (-2,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 493,51
    -11,64 (-0,77 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,39
    +0,63 (+0,75 %)
     
  • DAX

    15 763,60
    +164,37 (+1,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 266,87
    +44,05 (+0,61 %)
     
  • Nasdaq

    15 354,34
    +127,63 (+0,84 %)
     
  • S&P 500

    4 595,54
    +29,06 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,3783
    +0,0015 (+0,11 %)
     

Facebook sous la menace d'amendes gigantesques en Russie

·1 min de lecture

Nouvelle tuile pour Facebook ? Quelques heures après la panne géante que le réseau social a connu, il serait menacé d'amendes gigantesques pouvant dépasser les centaines de millions d'euros pour n'avoir pas supprimé des contenus jugés "illégaux". C'est un nouvel épisode dans le bras de fer entre Moscou et les géants du net. Dans un communiqué, le gendarme des télécoms russes Roskomnadzor a affirmé que cette somme pourrait atteindre "entre 5% et 10% du chiffre d'affaires" annuel de l'entreprise américaine en Russie.

Cela pourrait correspondre à plusieurs dizaines de milliards de roubles (plusieurs centaines de millions d'euros), selon le journal économique russe Vedomosti. Roskomnadzor indique avoir porté plainte contre Facebook pour avoir refusé à plusieurs reprises de supprimer des informations "dangereuses" publiées sur son réseau et sur Instagram, également propriété du groupe américain. Il précise qu'un tribunal russe devra déterminer le montant de l'amende potentielle.

>> A lire aussi - Les déboires de Facebook font fondre la fortune de Mark Zuckerberg

Facebook a déjà été condamné à 90 millions de roubles d'amende pour de multiples violations, selon les médias russes. Des sommes faibles comparées aux amendes qui menacent désormais la réseau social, selon Roskomnadzor. La Russie sanctionne régulièrement les grandes entreprises numériques, accusées de ne pas supprimer des contenus faisant l'apologie de drogues, du suicide, ou liés à l'opposition. En septembre, juste avant des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tefal, KitchenAid, Seb... les marques qui règnent sur la cuisine
Deux nouveaux complexes à plus de 17.000 dollars la nuit ouvrent sur une île privée de Richard Branson
Michel Combes, Thomas Enders, Rudi Garcia... les plus grosses indemnités de départ en France
La BNP Paribas, le Crédit Mutuel et la Société Générale étudient la mise en commun de leurs automates
Nintendo contre Sony : un combat jusqu’à la mort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles