Marchés français ouverture 6 h 20 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 367,56
    +152,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1633
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 787,21
    +377,46 (+1,49 %)
     
  • BTC-EUR

    55 147,27
    +1 262,52 (+2,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 485,36
    +22,00 (+1,50 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

Facebook donne "la priorité à la croissance plutôt qu'à la sûreté" selon une lanceuse d'alerte

·1 min de lecture

Frances Haugen est une ancienne ingénieure chef de produit chez Facebook. Pour la première fois, cette lanceuse d'alerte à l'origine de la fuite de documents internes du réseau social qui ont alarmé le public et des élus américains s'est montrée à visage découvert dimanche. Elle a accusé le groupe de "(choisir) le profit plutôt que la sûreté" de ses utilisateurs, dans un entretien diffusé par la chaîne CBS. Cette trentenaire doit être auditionnée mardi par la commission au Commerce du Sénat américain. Dimanche, le sénateur démocrate Richard Blumenthal, membre de la commission, a rendu hommage au courage de la lanceuse d'alerte.

Avant son départ de l'entreprise, en mai, Frances Haugen avait emporté avec elle de nombreux documents issus de recherches internes à l'entreprise et confiés notamment au Wall Street Journal. Dans un article publié mi-septembre, le quotidien a révélé, sur la base de ces informations, que l'entreprise effectuait des recherches sur son réseau social Instagram depuis trois ans pour en déterminer les effets sur les adolescents. Les études ont notamment montré que 32% des adolescentes estimaient que l'utilisation d'Instagram leur avait donné une image plus négative de leur corps lorsqu'elles n'en étaient déjà pas satisfaites.

>> A lire aussi - Facebook : certaines personnalités exemptes des règles sur la modération

Plus tôt dimanche, le vice-président du groupe Nick Clegg avait accordé un entretien à la chaîne CNN et tenté de limiter les possibles dégâts qu'allait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Evergrande : toutes les opérations du géant chinois suspendues à la bourse de Hong Kong
La famille Mulliez promet qu’elle ne vendra “jamais Auchan”
BCE, Fed… face à l’inflation, faut-il arrêter les achats d’obligations massifs ?
Vienne : le carrossier affiche ses offres d’emploi dans toute la ville
“L’envolée des taux des obligations ne fait que commencer, la Bourse va souffrir !”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles