La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 741,19
    -12,78 (-0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,25
    -7,25 (-0,18 %)
     
  • Dow Jones

    34 336,48
    -58,53 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0517
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 806,30
    -8,90 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    16 096,41
    -179,18 (-1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,62
    +0,20 (+0,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,29
    +0,07 (+0,09 %)
     
  • DAX

    14 527,24
    +36,94 (+0,25 %)
     
  • FTSE 100

    7 560,76
    +2,27 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 411,08
    -71,37 (-0,62 %)
     
  • S&P 500

    4 059,61
    -16,96 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2275
    +0,0019 (+0,15 %)
     

Face au Black Friday, des associations ouvrent une boutique où tout est gratuit

Unsplash

L'initiative avait été lancée l'an dernier, sur fond de crise sanitaire. Le Free Friday sera de retour le 25 novembre prochain, jour officiel du Black Friday, pour sa 3e édition, rapporte Sud Ouest. Organisé au cercle des Citoyens de Mont-de-Marsan par la Maison écocitoyenne des Landes, en collaboration avec Landes Partage, Mont2Roues et Les Jardins reconnaissants, l'événement proposera gratuitement et toute la journée (9h-18h30) tout un tas d'articles : chaussures, sacs, vêtements inutilisés, bijoux, bibelots, livres, vaisselle, jouets, décorations...

Pour pouvoir organiser cette journée "de la gratuité", les associations ont fait appel aux dons. Les personnes désireuses de donner des articles pourront le faire le 24 novembre de midi à 20 heures. Et toutes sortes d'objets sont les bienvenus. "Ce n'est pas qu'un vide-dressing, même le plus petit bibelot, le moindre bougeoir peut faire plaisir à quelqu'un", insiste Emmanuelle Pédezert, cofondatrice de la Maison écocitoyenne des Landes.

Avec cette initiative, ces associations landaises ont voulu faire "un pied de nez au Black Friday". "Ce qu'on critique, nous, c'est le fait de consommer sans réfléchir, simplement car les prix sont attractifs", explique la jeune femme au quotidien régional. En réponse à cette frénésie d'achats compulsifs, le "vendredi gratuit" a donc été créé.

Et la démarche semble avoir trouvé son public. Lors des précédentes éditions, les curieux ont été nombreux à s'y presser. Et pas forcément pour venir se servir, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit conso : auto ou travaux, comment la hausse des taux entrave vos projets
Le trading des actions en Bourse : les avantages du trading en CFD face au compte-titres classique
Gaz : ignorez cette lettre du gouvernement si vous êtes abonné au tarif réglementé
Protégez votre pouvoir d’achat en organisant votre épargne et en investissant au bon moment
Loyer, électricité, eau... Les dépenses contraintes représentent 80% du budget des plus modestes