Marchés français ouverture 4 h 30 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,62 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 762,13
    +34,03 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1829
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 183,32
    -21,37 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    34 156,84
    +656,22 (+1,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    996,52
    +20,63 (+2,11 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Face à la Turquie, la Grèce reçoit des Rafale de Dassault Aviation

·1 min de lecture

Grande première pour Dassault Aviation. L'avionneur français a livré son premier Rafale à un pays européen. Afin d'assurer son "intégrité territoriale", la Grèce a commandé 18 avions de combat français dont 12 d'occasion, sur fond de turbulences en Méditerranée orientale ces dernières années. C'est sur la base d'Istres (sud de la France), où se trouve le centre d'essai en vol du constructeur, que le premier Rafale a été remis à la Grèce, moins de six mois après sa commande. Il s'agit d'un avion d'occasion qui appartenait à l'Armée de l'air française. Les 17 autres doivent être livrés d'ici septembre 2023, un contrat estimé à 2,5 milliards d'euros.

"Ce choix montre qu'une alternative au tout Américain est possible", a déclaré le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, soulignant "la qualité des relations stratégiques entre la France et la Grèce". "Ca reste un challenge de vendre en Europe des avions de combat européens", a-t-il reconnu devant la presse. La Grèce est le premier pays européen à acheter des Rafale. Fin mai, la Croatie a suivi avec une commande de 12 avions d'occasion. La mission principale des Rafale sera d'assurer "l'intégrité territoriale" de la Grèce dans un contexte de "potentielle instabilité" venant notamment de la Turquie, a expliqué le ministre grec de la Défense Nikolaos Panayotopoulos.

>> A lire aussi : Dassault Aviation livre plus de Falcon que prévu, le Rafale ne déçoit pas

Et il a invité son voisin turc "à se conformer aux règles" internationales, au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pegasus : Reporters sans frontières réclame à Israël un moratoire sur les ventes du logiciel
Protection des données : Facebook condamné en Autriche pour manque de transparence
Les recettes de Monoprix pour se démarquer de ses concurrents
Une offre d’épargne boostée à durée limitée
Chine : Hong Kong face à une pauvreté galopante, "trop de gens sans emploi"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles