La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    51 158,45
    -848,29 (-1,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Face à la Turquie, la Grèce se réarme grâce à l'appui de la France

·2 min de lecture

Florence Parly, la ministre des Armées, est à Athènes pour célébrer le bicentenaire de la guerre d'indépendance. Une présence qui souligne l'appui militaire important de Paris qui a déjà vendu 18 Rafale à la Grèce. Un pays qui veut afficher sa puissance militaire face à un voisin turc jugé très dangereux.

La Grèce est en fête. Même si le pays est toujours sous cloche, cause de pandémie, le gouvernement célèbre, en grande pompe ce 25 mars, le bicentenaire de la guerre d’indépendance, après quatre siècles d’occupation ottomane. Les Evzones, soldats de la garde présidentielle, sentinelles de la tombe du soldat inconnu place Syntagma, et leur fustanelle - jupette aux quatre cents plis du nombre d’années du joug Ottoman- sont fins prêts à recevoir, des délégations prestigieuses. Le couple Macron était annoncé, mais contraint d’annuler en raison des nouvelles restrictions sanitaires en France. C’est Florence Parly, la ministre des Armées, qui représentera la France. Seront aussi présents: le Prince Charles et son épouse Camilla, le premier ministre russe Mikhaïl Michoustine et son épouse Vladlena. Ces trois puissances ont œuvré lors de la bataille navale de Navarin (1827), signant une victoire majeure de la révolution grecque. "Il est important pour la Grèce de garder des liens spéciaux avec les puissances qui ont contribué militairement à la victoire des révolutionnaires. Notre relation avec la France a joué un rôle prépondérant dans la culture du peuple grec", estime Babis Papadimitriou, député conservateur Nouvelle Démocratie.

Seule la France est intervenue face à la Turquie

Les invités d’honneur inaugureront la pinacothèque d’Athènes. Pour l’occasion, la France prêtera à la Grèce, une micrographie de la tapisserie représentant l’Ecole d’Athènes, installée dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale. Cette copie, conçue à la manufacture des Gobelins, entre 1683 et 1688, se trouve aujourd’hui dans le Salon du Départ de l’Hôtel de Lassay. "Les liens entre la Grèce et la France, n’ont jamais été aussi forts qu’en ce moment, surtout au vu des tensions avec la Turquie voisine", reprend Babis Papadimitriou. Ainsi, si en 1821, les comités de philhellènes, amis de la Grèce, comme Victor Hugo, Eugène Delacroix, Hector Berlioz ou Chateaubriand ont contribué à la révolution grecque,[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi