Marchés français ouverture 5 h 30 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 548,27
    +1,22 (+0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0438
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    28 653,64
    -1 158,08 (-3,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    670,14
    +427,46 (+176,14 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Face à l'inflation record, la Fed relève ses taux de façon agressive

Face à l'inflation record, la banque centrale américaine (Fed) a relevé mercredi 4 mai d'un demi-point de pourcentage ses taux directeurs. Il s'agit de la première hausse de cette ampleur depuis 2000, pour tenter de contrôler l'inflation record et a signalé que d'autres hausses "seraient justifiées" à l'avenir. Les taux directeurs sont désormais dans une fourchette de 0,75% et 1%, selon un communiqué. De plus, la Réserve fédérale va commencer à réduire son bilan à partir du 1er juin, autre outil de resserrement monétaire pour tempérer la pression inflationniste. Enfin, elle prévient que la guerre en Ukraine et les confinements en Chine vont aggraver l'inflation et les problèmes de logistique.

Cependant, une hausse des taux de 0,75 point de pourcentage "n'est pas fermement envisagée" pour le moment par le Comité monétaire de la banque centrale américaine, a indiqué son président, Jerome Powell. Il a par ailleurs estimé que la Fed avait de "bonnes chances" de parvenir à un "atterrissage en douceur", c'est-à-dire relever les taux sans précipiter l'économie vers une récession ni provoquer une hausse du chômage, à supposer que "les conditions économiques et financières évoluent de manière cohérente" avec les attentes de la banque centrale.

Le relèvement des taux a été voté à l'unanimité par le Comité de politique monétaire (FOMC). Les membres de la Fed continuent de penser que l'inflation reviendra progressivement à l'objectif de 2% que s'est fixé la Fed à mesure qu'elle va augmenter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Air France-KLM divise sa perte par trois et se montre optimiste pour l'été à venir
Société Générale engrange des profits malgré son exposition à la Russie
CAC 40 : forte hausse attendue suite aux annonces sans surprise de la FED
TikTok veut mettre en place un système de partage de revenus avec les créateurs les plus en vus
Netflix visé par une plainte de certains de ses actionnaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles