La bourse ferme dans 6 h 7 min
  • CAC 40

    6 652,70
    +5,39 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 926,61
    +5,34 (+0,14 %)
     
  • Dow Jones

    33 781,48
    +183,56 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 806,20
    +4,70 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    16 313,58
    +265,83 (+1,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    406,55
    +11,86 (+3,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,42
    +0,96 (+1,34 %)
     
  • DAX

    14 302,69
    +38,13 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 491,37
    +19,20 (+0,26 %)
     
  • Nasdaq

    11 082,00
    +123,45 (+1,13 %)
     
  • S&P 500

    3 963,51
    +29,59 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 900,87
    +450,64 (+2,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2251
    +0,0013 (+0,11 %)
     

"Face à l'envolée du prix de l'énergie, Giorgia Meloni doit agir et vite" : le cri d'alarme d'un viticulteur italien

L'ITALIE DE GIORGIA MELONI (3/4) - "Face à l'envolée du prix de l'énergie, nous avons besoin d'un gouvernement fort, qui agisse vite", souligne le patron-viticulteur Sergio Zingarelli, producteur dans le Chianti et gros exportateur. Portrait du domaine toscan de Rocca delle Macie qui, bien que plombé par sa note d'électricité depuis l'été, s'apprête à fêter le cinquantenaire de sa fondation par Italo Zingarelli, réalisateur de westerns spaghetti à succès.

Mercredi 19 octobre, le soleil est encore chaud en Toscane, les vignes rougissantes. Loin de l’effervescence de Rome, où Giorgia Meloni constitue son gouvernement, dans le village de Castellina in Chianti, le viticulteur Sergio Zingerelli, président du domaine de Rocca delle Macie, orchestre les activités de la semaine à venir : fixer la liste de prix de ses crus pour l’an prochain, commencer la récolte des olives pour la production de l’huile, poursuivre l’embouteillage du vin. De son usine sortent chaque année 3 millions de bouteilles, dont 1,3 million provenant de ses parcelles et le reste de producteurs des alentours.

Ce qui préoccupe ce jour-là le quinquagénaire, ce n’est pas que son pays s’apprête à accueillir le gouvernement le plus à droite depuis 1946, même si lui affirme ne pas voter pour les extrêmes, à l’instar du patronat toscan traditionnellement de centre droit.

Non, ce qui soucie énormément le chef d’entreprise, c’est l’envolée du prix de l’électricité. "En juillet, notre note mensuelle est passée de 9.000 euros à 34.000 euros", souligne-t-il, encore choqué. "Ce que je demande à la nouvelle présidente du Conseil et à son équipe, c’est de se mettre vite au travail et de trouver une solution à la crise de l’énergie."

Car les Zingarelli, Sergio l’aîné, son frère Fabio et sa sœur Sandra, ont de grands projets. L’an prochain, le domaine, créé par leur père, Italo, fête ses 50 ans. L’occasion de rendre hommage au fondateur, réalisateur et producteur de westerns spaghetti, qui fort de grands succès commerciaux avec ses acteurs fétiches Bud Spencer et Terence Hill, avait décidé en 1973 d’investir une partie de ses gains dans l’achat de des terres situées entre Sienne et Florence.

Il y a planté de la vigne et commercialisé ses premières bouteilles de Chianti cinq ans plus tard. A l’époque, il misait davantage sur la quantité que sur la qualité.

Terence Hill et Bud Spencer dans \
Terence Hill et Bud Spencer dans \

Le couple Bud Spencer et Terence Hill, dirigés dans les westerns spaghetti par Italo Zingarelli

En 2000, à la mor[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Coronavirus: du prosecco au chianti, le vin italien boit la tasseLe chianti, star vieille de 300 ans, cherche un nouvel élanEconomie, Ukraine… pourquoi Bruxelles attend l'Italienne Giorgia Meloni de pied ferme Meloni dément être fasciste et ancre l'Italie dans l'UE et l'OtanItalie: Meloni annonce des temps difficiles, soutient l'Ukraine