La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1729
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 099,14
    -821,62 (-3,30 %)
     
  • BTC-EUR

    37 273,75
    -3 538,54 (-8,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 087,98
    -46,40 (-4,09 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     

Face à la flambée du Covid-19, activation du plan blanc dans les hôpitaux corses

·2 min de lecture

L'Agence régionale de Santé de Corse annonce avoir activé le plan blanc sur l'île, destiné à renforcer les capacités d'hospitalisation face au Covid-19, notamment en déprogramment des opérations jugées non urgentes. À Bastia, le taux d'occupation des services hospitaliers dépasse déjà les 79%.

Face à la quatrième vague de Covid-19, l'agence régionale de santé de Corse a activé mardi le "plan blanc régional" afin d'ouvrir "de nouvelles capacités d'hospitalisation" à Bastia où le taux d'occupation "dépasse 79%". "La circulation virale et plus particulièrement du variant Delta s'accélère en Corse avec un taux d'incidence de 650 pour 100.000 habitants" et de "830 pour 100.000 habitants en Haute-Corse", indique l'ARS dans un communiqué. Vendredi, le taux d'incidence global en France s'établissait à 224 cas pour 100.000 habitants.

L'île de Beauté a connu ce week-end le plus gros chassé-croisé de touristes de l'année avec plus de 130.000 personnes qui sont arrivées en Corse ou l'ont quittée. Cette augmentation de la population insulaire créé déjà des tensions sur le système hospitalier de l'île, renforcées par la reprise de l'épidémie depuis mi-juillet en Haute-Corse.

Anticiper la quatrième vague

La flambée actuelle du Covid-19 entraîne "une nette augmentation des hospitalisations" à Bastia où les taux d'occupation dépassent les 79%, "rendant nécessaire l'ouverture de nouvelles capacités d'hospitalisation", souligne l'agence de santé. L'ARS justifie également l'activation du plan blanc "pour une durée minimale de quatre semaines" afin "d'anticiper" les aménagements nécessaires pour parvenir à accueillir les futurs patients Covid au centre hospitalier d'Ajaccio.

Ce plan blanc permet de mobiliser l'ensemble des personnels de santé afin d'augmenter le nombre de lits en réanim...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles