La bourse ferme dans 1 h 48 min

Face à la crise du 737MAX, le nouveau n°1 de Boeing prône l’humilité et la transparence

Boeing doit faire profil bas et être plus transparent, selon son nouveau patron, qui vient d'être intronisé. David Calhoun, qui a officiellement pris lundi ses fonctions de directeur général, appelle le groupe à être "humble" et "transparent" au moment où il traverse la plus grave crise de ses 103 ans d'histoire, a dit à l'AFP son entourage. "Il veut s'assurer que nous ayons une culture (d'entreprise) adéquate", a déclaré une source. "Ce qui signifie être plus humble et transparent", a-t-elle ajouté, alors que l'avionneur travaille à obtenir une remise en service du 737 MAX, cloué au sol depuis dix mois après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts.

Dix mois après l'interdiction de vol de son avion vedette, de nombreuses questions restent en suspens, dont la date de sa remise en service. Le 10 mars 2019, le crash d’un 737 MAX d'Ethiopian Airlines a fait 157 morts, auxquels s'ajoutent les 189 morts causés par le crash fin octobre 2018 d'un 737 MAX de la compagnie indonésienne Lion Air. Boeing a suspendu les livraisons du MAX quelques jours après l'interdiction de vol. Et l'avionneur ne fabrique plus de MAX depuis le 1er janvier dernier et ce jusqu'à nouvel ordre.

>> A lire aussi - Le Boeing 737MAX aurait d'autres défauts de conception

Les coûts liés à la crise du MAX continuent d'augmenter. Ils avaient déjà atteint 9,2 milliards de dollars fin septembre et devraient croître très fortement car Boeing a reçu des demandes d'indemnisation des compagnies aériennes, des loueurs d'avions, des fournisseurs et des familles des victimes. Pour couvrir ces futures dépenses, il envisage de s'endetter davantage en levant jusqu'à 5 milliards de dollars auprès des marchés financiers, selon le Wall Street Journal.

>> A lire aussi - Boeing 737 MAX : pas de remboursement de billets pour Ryanair

>> En vidéo - Boeing 737 MAX : un avion "conçu par des bouffons supervisés par des singes" selon un employé

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l'image)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment passer de l’auto-entreprenariat à la création d’une société ?
Renault va-t-il devoir se trouver un autre partenaire que Nissan ? : le conseil Bourse du jour
Pourquoi et comment créer son association étudiante ?
Un safari pour chasser le chamois fait polémique dans le Vaucluse
Luxe : 10 services haut de gamme prometteurs