Publicité
La bourse ferme dans 4 h 35 min
  • CAC 40

    8 019,63
    +38,12 (+0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 935,91
    +21,78 (+0,44 %)
     
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0677
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 397,60
    +9,20 (+0,39 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 791,79
    -1 150,17 (-1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,77
    -0,92 (-1,11 %)
     
  • DAX

    17 783,82
    +13,80 (+0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 869,07
    +21,08 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • GBP/USD

    1,2475
    +0,0019 (+0,15 %)
     

«Face à mes collègues masculins, il m'est arrivé de me sentir un peu seule !»

capital

A l'Ensegid, école d'ingénieurs membre de l'institut polytechnique de Bordeaux, la junior entreprise existe depuis trois ans seulement. «Au début, on était sept et j'étais la seule candidate pour présider la structure, raconte Alicia Marie, ingénieure géologue. Je voulais savoir si j'avais la capacité de gérer et fédérer toutes les activités de l'entreprise, le commercial, la communication, les missions. C'est chronophage, mais aussi très formateur !» Baptisée Envireau Conseil, la «junior» propose des prestations de conseil en environnement, géologie et hydrologie aux entreprises du coin. Avantage : rencontrer des dirigeants et s'initier à la vie active avant la fin de ses études… et se confronter avec les questions d'égalité des chances en entreprise. «A l'école, garçons et filles sont à parité, ce qui est assez rare en école d'ingénieur, poursuit Alicia Marie. Les femmes doivent encore faire leur place dans les filières scientifiques et la création d'entreprise. Nous avons organisé récemment une table ronde : à la tribune, il y avait deux femmes pour quinze dirigeants.»

En licence de géologie, Alicia lance un projet de startup avec trois autres étudiants, des garçons, dans le cadre d'un module "création d'entreprise". «Il m'est arrivé de me sentir un peu seule face à eux, d'autant qu'ils se connaissaient en dehors de la fac. Du coup, je soignais mes arguments avant d'avancer mes idées. Mais ça m'est arrivé de me demander si je devais parler ou non, alors que la question ne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Discrimination à l’embauche : l’enregistrement du recruteur à son insu peut vous donner gain de cause
L'entrepreunariat au féminin à l’honneur aux Business O Féminin Awards : déposez votre candidature !
Congés payés acquis pendant un arrêt maladie : le Conseil d’Etat limite les droits des salariés
Donner du sens à son job : et si vous deveniez artisan ? Tous nos conseils
«Je ne me projetais pas du tout dans un rôle de cheffe d'entreprise»