La bourse est fermée

Face à Airbnb, 8 villes européennes dont Paris et Bordeaux demandent à l'UE d'agir

Airbnb a peut être remporté une victoire, mais les villes européennes n'entendent pas se laisser faire. Huit d'entre elles ont appelé, vendredi 20 novembre, l'Union européenne à réviser en "urgence" la réglementation sur les locations de courte durée, après une décision de la justice européenne favorable à Airbnb. Dans une déclaration commune, Paris, Bordeaux, Amsterdam, Vienne, Bruxelles, Berlin, Munich et Barcelone lancent un appel à la Commission européenne. Elles lui demandent de proposer "une nouvelle directive sur le commerce électronique visant à garantir une évolution plus équilibrée des locations de meublés touristiques".

Cette interpellation intervient au lendemain d'une décision de la Cour européenne de justice qui a accordé une victoire à Airbnb face à une organisation d'hôteliers français. Ces derniers lui reprochaient de violer les règles françaises applicables aux agents immobiliers (loi Hoguet) qui doivent souscrire une garantie financière et posséder une carte professionnelle.Mais la cour a estimé que le géant américain ne pouvait être contraint de ce conformer à ces règles, dans la mesure où la loi Hoguet n'a pas été notifiée par l'Etat français dans les conditions prévues par la directive européenne.

Rappelant la crise du logement qui frappe de plus en plus de métropoles dans le monde, les villes signataires se disent préoccupées par "l'augmentation des locations de meublés touristiques à travers les plateformes numériques" qui "soustrait du marché locatif des logements entiers pour les habitants des villes".

Elles veulent que les plateformes partagent leurs données pour faire respecter la loi

"Cela se traduit par la pénurie de logement abordables, car les prix tendent à augmenter lorsque la demande de logement va à la hausse et le parc immobilier à la baisse", soulignent-elles. "Pour les administrations municipales que nous représentons, le refus de la plupart des plateformes du numérique de partager des données de location pertinentes constitue un frein

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les chauffeurs-livreurs Amazon ont été impliqués dans plus de 60 accidents, dont 13 mortels, depuis 2015 aux États-Unis
Google a curieusement acheté un studio dont un seul jeu vidéo est en production
Apple travaillerait sur une technologie pour que les iPhone communiquent entre eux sans besoin d'opérateurs mobiles
Universal tente de sauver 'Cats' du marasme en proposant une version mieux finie aux salles de cinéma
Boeing annonce le départ de son DG Dennis Muilenburg suite à la crise du 737 Max