La bourse ferme dans 3 h 11 min
  • CAC 40

    7 165,89
    -0,38 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 228,51
    -12,61 (-0,30 %)
     
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0936
    +0,0025 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 929,30
    -1,50 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    21 528,13
    -377,75 (-1,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    537,68
    -7,63 (-1,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,06
    +0,18 (+0,24 %)
     
  • DAX

    15 434,90
    -74,29 (-0,48 %)
     
  • FTSE 100

    7 852,18
    +32,02 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2251
    +0,0022 (+0,18 %)
     

Les fabricants européens visent la transformation dans un contexte de changement

Les prestataires de services permettent aux sociétés automobiles et de semi-conducteurs en Europe de s’adapter aux nouvelles conditions commerciales et exigences technologiques, d’après le rapport ISG Provider Lens™

LONDRES, January 18, 2023--(BUSINESS WIRE)--Les importants changements en cours dans les secteurs européens de l’automobile et des semi-conducteurs ont augmenté la demande régionale de services pour aider les fabricants à transformer leur orientation technologique et leurs capacités, c’est ce que révèle un nouveau rapport de recherche publié aujourd’hui par Information Services Group (ISG) (Nasdaq : III), un cabinet de conseil et de recherche en technologies de premier plan mondial.

Le rapport ISG Provider Lens™ Manufacturing Industry Services 2022 pour l’Europe révèle que le secteur de la fabrication est entré dans une ère de rupture en raison de tout un éventail d’innovations émergentes, d’exigences du marché et de considérations géopolitiques. De nombreux fabricants européens cherchent à nouer des partenariats avec des prestataires de services pour les aider à développer, tester et produire une nouvelle génération de produits.

« Les secteurs européens de l’automobile et des technologies entrent dans une nouvelle ère qui demande une adaptation rapide pour rester compétitifs », a déclaré Philipp Glatz, associé en charge de la fabrication intelligente chez ISG en Europe. « Les prestataires de services ont intensifié leurs efforts pour offrir les outils permettant de rendre cela possible. »

Les objectifs régionaux en matière de développement durable ont contribué au fait que les véhicules électriques (VE) se retrouvent au premier rang des priorités des constructeurs automobiles européens, selon le rapport. Accélérer le développement des infrastructures et de la fabrication de VE, pour passer du stade de projet d'avant-garde à celui d’axe central des efforts de développement et de production de l’industrie, exige des architectures fondamentalement nouvelles dans un temps relativement court pour le secteur automobile. Les VE prévalent même sur les technologies de conduite autonome qui constituaient, il y a quelques années seulement, la perspective centrale du secteur.

En plus du passage aux VE, l’évolution rapide d’autres technologies automobiles nouvelles, notamment les systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS), les habitacles numériques et les communications V2X (vehicle-to-everything), conduit les fabricants à définir les nouvelles plateformes de véhicules en termes de logiciels davantage qu’en termes de matériel, a expliqué ISG. L’émergence des véhicules définis par logiciel a apporté des concepts du secteur de l'informatique dans les architectures de produits et les méthodes de développement du monde automobile.

Les fabricants hi-tech européens s’adaptent aux défis persistants dans la chaîne d'approvisionnement résultant de la pandémie de COVID-19, au moment même où les préoccupations géopolitiques obscurcissent leurs perspectives futures et où les nouvelles demandes des entreprises modifient les exigences relatives aux produits, précise le rapport.

Les pénuries de puces continuent dans certains secteurs, en particulier ceux qui utilisent des nœuds de processus plus anciens, comme l’automobile, car la plupart des nouvelles unités de fabrication mises en service utilisent des nœuds plus modernes, explique ISG. Les tensions géopolitiques croissantes ont exacerbé les craintes de futures perturbations de la chaîne d’approvisionnement.

Dans le même temps, de nombreuses entreprises européennes commencent à favoriser les puces ASIC sur mesure par rapport aux systèmes sur puce et processeurs complexes traditionnels, en partie en raison du besoin de capteurs et de dispositifs d’informatique en périphérie spécialisés dans les réseaux IdO. Les prestataires de services ont renforcé leurs services de développement de puces ASIC pour répondre à cette demande, contribuant en partie à apaiser les craintes d’une pénurie de talents.

« Les entreprises européennes rencontrent des difficultés liées au personnel, aux processus et aux technologies alors qu’elles envisagent des technologies avancées, mais elles continuent d’enregistrer des progrès vers leurs objectifs d'ingénierie numérique », a déclaré Jan Erik Aase, associé et leader mondial chez ISG Provider Lens Research.

Le rapport examine également d’autres problèmes affectant la fabrication en Europe, comme l’élargissement des activités des fabricants de puces aux produits et services basés sur des logiciels et l’accroissement du développement de puces personnalisées par des géants des technologies comme Google et Facebook.

Le rapport ISG Provider Lens™ Manufacturing Industry Services 2022 pour l’Europe évalue les capacités de 41 fournisseurs dans deux quadrants : l’ingénierie des produits pour les véhicules autonomes, connectés, électriques et partagés et l’ingénierie des produits pour les semi-conducteurs et les hautes technologies.

Le rapport nomme Capgemini, HCLTech, LTTS, TCS, Tech Mahindra et Wipro en tant que Leaders dans deux quadrants chacun. Il nomme ALTEN, eInfochips, Embitel, HARMAN Digital Transformation Solutions (DTS), Infosys, Intellias, Mobica et UST en tant que Leaders dans un quadrant chacun.

Par ailleurs, Ignitarium, LTIMindtree et Mobica sont qualifiées de Rising Stars – des sociétés avec un "portefeuille prometteur" et un "fort potentiel d'avenir" selon la définition d’ISG – dans un quadrant chacune.

Le rapport ISG Provider Lens™ Manufacturing Industry Services 2022 pour l’Europe est accessible aux abonnés, il peut également faire l’objet d'un achat ponctuel sur cette page Web.

À propos de l’étude ISG Provider Lens™

La série d'études ISG Provider Lens™ Quadrant est la seule évaluation des prestataires de services du genre à combiner une recherche empirique, fondée sur des données, et une analyse de marché avec une expérience concrète et les observations de l’équipe consultative mondiale d’ISG. Les entreprises y trouveront une foule de données détaillées et d’analyses de marché pour les aider à guider leur choix de partenaires d'approvisionnement appropriés, tandis que les conseillers d’ISG utilisent les rapports pour valider leur propre connaissance des marchés et formuler des recommandations aux entreprises clientes d’ISG. L’étude couvre actuellement des fournisseurs proposant leurs services à l’échelle mondiale, dans toute l'Europe, ainsi qu’aux États-Unis, au Canada, au Brésil, au Royaume-Uni, en France, au Benelux, en Allemagne, en Suisse, en Scandinavie, en Australie, à Singapour et en Malaisie, d’autres marchés seront ajoutés ultérieurement. Pour plus d'informations sur l’étude ISG Provider Lens, veuillez consulter cette page Web.

Une série d’études complémentaires, les rapports ISG Provider Lens Archetype, propose une évaluation inédite des fournisseurs en partant du point de vue de différents types d’acheteurs spécifiques.

À propos d’ISG

ISG (Information Services Group) (Nasdaq : III) est un cabinet de conseil et de recherche en technologies de premier plan mondial. Partenaire commercial de confiance de plus de 800 clients, dont plus de 75 font partie des 100 plus grandes entreprises mondiales, ISG s’engage à aider les entreprises, les organisations du secteur public ainsi que les fournisseurs de services et de technologies à atteindre l'excellence opérationnelle et à accélérer leur croissance. Le cabinet est spécialisé dans les services de transformation numérique, notamment l'automatisation, les analyses du Cloud et de données, les conseils en matière d'approvisionnement, les services de gestion de la gouvernance et des risques, les services d'opérateurs réseau, la conception de stratégies et d'opérations, la gestion du changement, les renseignements commerciaux, ainsi que la recherche et l'analyse des technologies. Fondé en 2006 et basé à Stamford, dans le Connecticut (États-Unis), ISG emploie une équipe mondiale de plus de 1 300 professionnels du numérique opérant dans plus de 20 pays, renommée pour sa réflexion innovante, son influence sur le marché, son expertise approfondie des technologies et du secteur, ainsi que ses capacités de classe mondiale en matière de recherche et d'analyse basées sur les données de marché les plus complètes du secteur. Pour plus d'informations, visitez www.isg-one.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20230118005262/fr/

Contacts

Presse :
Will Thoretz, ISG
+1 203 517 3119
will.thoretz@isg-one.com

Kate Hartley, Carrot Communications pour ISG
+44 (0)20 3457 6403
kate.hartley@carrotcomms.co.uk