Marchés français ouverture 3 h 51 min
  • Dow Jones

    34 751,32
    -63,07 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 181,92
    +20,39 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    30 485,11
    +161,77 (+0,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1772
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    24 727,01
    +59,16 (+0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    40 612,32
    -407,04 (-0,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 222,98
    -10,31 (-0,84 %)
     
  • S&P 500

    4 473,75
    -6,95 (-0,16 %)
     

Le fabricant français de vaccins Valneva s'écroule en Bourse après la résiliation du contrat britannique

·1 min de lecture

C'est la douche froide pour Valneva, dont l'action s'effondre à la Bourse de Paris lundi 13 septembre. Le gouvernement britannique a "résilié" son contrat portant sur 100 millions de doses du candidat-vaccin du laboratoire franco-autrichien contre le Covid-19, une énorme désillusion pour ce groupe qui misait beaucoup sur cette commande. "Le contrat inclut une clause permettant au gouvernement britannique d'y mettre fin. Il prétend de plus que Valneva a manqué à ses obligations, ce que Valneva conteste vigoureusement", précise l'entreprise basée près de Nantes dans un communiqué, sans donner plus de détails.

À 9h55, son cours en Bourse chutait lourdement, de plus de 32%. La biotech développe un vaccin à virus désactivé contre le Covid-19, une technologie plus classique que l'ARN messager et qui sert notamment pour les vaccins contre la grippe chaque année. Le laboratoire avait soumis en août sa demande d'autorisation auprès des autorités de santé britanniques pour son candidat-vaccin, le VLA2001.

À lire aussi — Covid-19 : premiers résultats 'positifs' pour un vaccin nasal 100% français qui résisterait aux variants

"Valneva a travaillé sans relâche, et s'est investi au maximum de ses capacités, dans sa collaboration" avec le gouvernement britannique, "notamment en engageant des ressources significatives et en montrant une très forte implication afin de répondre à [ses] demandes sur des vaccins adaptés aux variants", met en avant lundi le laboratoire.

Le Royaume-Uni avait été le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les clients reviennent en magasin, le groupe de Zara en profite
Le Salvador revendique un demi-million d'utilisateurs du portefeuille en bitcoin Chivo
L'application Yuka condamnée une seconde fois face aux industriels de la charcuterie
Le contrôle des pass sanitaires va coûter 'des millions d'euros' à la SNCF
Les 10 pays de l'Union européenne où le salaire médian est le plus élevé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles