Marchés français ouverture 7 h 57 min
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2114
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    32 044,57
    +2 291,34 (+7,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     

Fabien Roussel officiellement investi candidat du Parti communiste pour 2022

·1 min de lecture

Après quinze ans d'absence, le parti communiste sera de nouveau représenté à la présidentielle de 2022 à travers son dirigeant Fabien Roussel. Plus de 82% des adhérents ont voté en faveur de la candidature du secrétaire national du PCF. Un peu plus de 30.000 des 43.000 adhérents ont pris part au vote qui s'est déroulé de vendredi à dimanche par voie électronique. Leur vote entérine celui de la conférence nationale du PCF, lorsque les cadres du parti, le 11 avril, avaient investi leur numéro un. Selon les statuts du parti, le dernier mot devait revenir aux adhérents eux-mêmes.

>> LIRE AUSSI - Désunion, sondages inquiétants... À un an de la présidentielle, la gauche est à la peine

Quinze ans après Marie-George Buffet, Fabien Roussel s'apprête donc à porter les couleurs du Parti communiste à l'élection reine de la 5e République, signe d'une volonté d'affirmation et de résistance au déclin de la part de cette formation historique de la gauche. Fabien Roussel s'était fait élire à la tête du PCF en 2018 sur la promesse qu'il y aurait un candidat pour 2022. Déçu par la piètre performance de Marie-George Buffet en 2007, qui n'avait obtenu que 1,93 % des voix, le PCF avait fait l'impasse sur les deux présidentielles suivantes, en 2012 et 2017, choisissant à chaque fois de soutenir le candidat de La France insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon. 

Déjà le deuxième candidat de gauche

La candidature de Fabien Roussel intervient dans un climat délétère pour la gauche, au moment où elle c...


Lire la suite sur Europe1