Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 183,96
    +330,09 (+0,83 %)
     
  • Nasdaq

    17 379,80
    +37,38 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    37 869,51
    -1 285,34 (-3,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,0854
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    17 004,97
    -306,08 (-1,77 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 808,19
    -1 210,01 (-1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 319,42
    -18,76 (-1,40 %)
     
  • S&P 500

    5 445,83
    +18,70 (+0,34 %)
     

F1/GP des Pays-Bas : victoire de Verstappen devant Alonso et Gasly

Perturbé par la pluie, le Grand Prix des Pays-Bas confirme la domination de Max Verstappen (Red Bull), mais aussi la forme insolente du revenant Fernando Alonso (Aston Martin), et le rebond bienvenu de Gasly (Alpine).   - Credit:SIMON WOHLFAHRT / AFP
Perturbé par la pluie, le Grand Prix des Pays-Bas confirme la domination de Max Verstappen (Red Bull), mais aussi la forme insolente du revenant Fernando Alonso (Aston Martin), et le rebond bienvenu de Gasly (Alpine). - Credit:SIMON WOHLFAHRT / AFP

Décidément intouchable cette saison, Max Verstappen a remporté à Zandvoort sa 9e victoire de rang, égalant ainsi le nombre de victoires consécutives établi par l'Allemand Sebastian Vettel en 2013 alors que ce dernier courait également pour Red Bull. Le double champion du monde en titre augmente également son avance au championnat du monde sur son coéquipier Sergio Pérez, 4e dimanche. Il compte désormais, après 13 épreuves sur 22, 339 points pour 201 à Pérez. « Les choses n'ont pas été faciles aujourd'hui avec la météo. On a eu une bonne stratégie avec nos arrêts au stand », a déclaré Verstappen sous les ovations d'une foule tout acquise à sa cause et… trempée. « La pression est toujours constante pour réussir et on veut toujours gagner », a-t-il poursuivi alors qu'il aura dès dimanche prochain à Monza en Italie l'occasion de dépasser le record de Vettel.

Jour de fête pour Gasly

Il ne quitte toutefois pas Zandvoort avec un score parfait après sa pole position et sa victoire puisqu'il a dû laisser le record du tour à Fernando Alonso, 2e dimanche sur son Aston Martin. « La voiture volait aujourd'hui », a souligné l'Espagnol qui connaît à 42 ans une nouvelle jeunesse chez Aston Martin et occupe la 3e place du championnat derrière Verstappen et Pérez.

Le 3e est un surprenant Pierre Gasly qui a profité au volant de son Alpine d'une pénalité infligée à Pérez dans les derniers tours pour monter sur le podium, apportant du baume au cœur à l'écurie française, qui trave [...] Lire la suite