La bourse ferme dans 2 h 11 min
  • CAC 40

    6 547,29
    +91,48 (+1,42 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 093,00
    +49,37 (+1,22 %)
     
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,1737
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 772,00
    +8,20 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    36 626,11
    -561,64 (-1,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 074,81
    -59,57 (-5,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,63
    +0,34 (+0,48 %)
     
  • DAX

    15 346,21
    +214,15 (+1,42 %)
     
  • FTSE 100

    6 983,87
    +79,96 (+1,16 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3664
    +0,0005 (+0,04 %)
     

F1 - GP de Hongrie - Mercedes - Toto Wolff (Mercedes) : « C'était la bonne décision à prendre »

·1 min de lecture

Toto Wolff, le patron de Mercedes, a assumé le fait de ne pas faire rentrer Lewis Hamilton au stand dimanche lors du GP de Hongrie, alors que tous les autres pilotes ont changé de pneus. C'est une image unique dans l'histoire de la F1, qui marquera longtemps les esprits : Lewis Hamilton seul sur la grille, lors du deuxième départ du GP de Hongrie dimanche. Quelques secondes plus tôt, à la fin du tour de formation, tous les autres pilotes encore en lice après les accidents du premier départ sont eux rentrés au stand pour passer des pneus slicks, la piste ayant séché avec le retour du soleil.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le Britannique, lui, suivant les indications de son écurie, est resté en piste et a donc pris seul le deuxième départ. Mais à la fin de ce quatrième tour, il a dû se résoudre à rentrer au stand pour passer lui aussi des slicks, et est ressorti dernier, ce qui a mis fin à ses espoirs de victoire (il a tout de même terminé deuxième, suite à la pénalité de Sebastian Vettel, au terme d'une magnifique remontée). lire aussi Ocon signe sa première victoire en F1 « Pour être honnête, je pense que nous avons fait ce qu'il fallait, a assuré Toto Wolff, le directeur de Mercedes, sur Sky Sports. Toutes les autres écuries auraient fait la même chose. Quand vous êtes en tête, c'est toujours difficile de prendre la bonne décision. Si vous êtes le seul à rentrer, vous ressortez dernier, et c'est toujours délicat d'entrer avec tous les autres quand vous êtes dans le premier stand. Le soleil est vite revenu et au bout d'un tour la piste était sèche. Ce genre de choses peut arriver, et je reste persuadé que c'était la bonne décision à prendre à ce moment-là. Je l'assume totalement, même si au final cela a joué contre nous. On aurait pu rentrer et ressortir loin des premiers, et les gens auraient dit que nous avions commis une erreur. » lire aussi Hamilton au bout de l'effort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles