Marchés français ouverture 3 h 28 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 628,77
    +82,59 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2160
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    29 454,02
    +62,76 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    26 190,40
    -272,10 (-1,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    642,05
    -5,28 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

F1 - GP de Bahreïn - EL3 - Max Verstappen prend la main lors des essais libres 3 à Bahreïn

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Max Verstappen (Red Bull) a signé le meilleur temps des essais libres 3 samedi à Bahreïn, devant les Mercedes. Aurons-nous droit à un duel pour la pole samedi à Bahreïn (à partir de 15h00) qui ne concernera pas que les deux pilotes Mercedes ? Max Verstappen a en tout cas déstabilisé la domination des flèches noires lors des essais libres 3, qui permettent de préparer les qualifications. Le Néerlandais de Red Bull a réussi à signer le meilleur chrono, en 1'28"355, meilleur temps du week-end pour le moment. lire aussi Résultats Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont donc été battus, respectivement de 25 et 36 centièmes. Qui plus est, le Britannique a semble-t-il connu un souci avec son DAS en fin de séance. Gasly 6e temps, Renault et Ferrari hors du Top 10 Alex Albon a lui retrouvé des sensations après son accident vendredi et, dans une Red Bull dont le châssis a été changé par ses mécaniciens, il a terminé quatrième, à 66 centièmes. Encore une bonne performance pour Pierre Gasly (AlphaTauri), qui a fini sixième, intercalé entre les McLaren de Carlos Sainz et Lando Norris. Daniil Kvyat (AlphaTauri), Lance Stroll (Racing Point) et Sergio Prez (Racing Point) concluent le Top 10 de ces EL3. Un Top 10 dont sont absents les Renault et les Ferrari : Daniel Ricciardo est 11e, Esteban Ocon 12e, Sebastian Vettel 13e et Charles Leclerc 15e, qui a même été battu par Antonio Giovinazzi et son Alfa Romeo. Mais la lutte pour entrer en Q3 promet d'être intense puisque dix pilotes se tiennent en cinq dixièmes entre la cinquième et la 14e place.