Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 033,69
    +84,67 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 106,93
    +159,19 (+1,00 %)
     
  • Nikkei 225

    39 166,19
    -41,84 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0811
    -0,0032 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    16 511,44
    -25,41 (-0,15 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 624,83
    +1 753,36 (+3,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 102,70
    +32,94 (+0,65 %)
     

F1: Ferrari va faire une offre mirobolante à Lewis Hamilton selon la presse britannique

F1: Ferrari va faire une offre mirobolante à Lewis Hamilton selon la presse britannique

Lewis Hamilton rêve d'un huitième titre mondial en Formule 1. Selon le Daily Mail, Ferrari pourrait proposer un contrat à hauteur de 46 millions d'euros au Britannique, dont le bail expire en fin d'année avec Mercedes. L'idée pour la Scuderia serait d'associer le pilote de 38 ans à Charles Leclerc.

Le président de Ferrari aurait lui-même pris contact avec Hamilton

Pour rappel toutefois, Carlos Sainz, actuellement chez Ferrari, a été récemment prolongé jusqu'en 2024. La possibilité d'un échange entre Leclerc et Hamilton, l'un allant chez Mercedes et l'autre chez Ferrari, ne serait pas à exclure non plus. Toto Wolff a récemment admis que signer Leclerc était une option mais a priori pas à court ou moyen terme.

Président de Ferrari, John Elkann aurait lui-même pris contact avec Lewis Hamilton. En avril dernier, le septuple champion du monde maintenait son envie de finir sa carrière du côté de Mercedes. L'argent ne semble pas le principal argument de celui qui a rejoint l'écurie allemande en 2013. Une voiture lui permettant d'atteindre son objectif, d'être le seul homme à huit titres mondiaux, pourrait toutefois faire pencher la balance.

Par le passé, le père de Lewis Hamilton a déjà révélé que son fils avait l'ambition de rejoindre un jour Ferrari. Sauf que les dernières saisons de la Scuderia ne plaident pas vraiment pour convaincre un pilote de décrocher un nouveau sacre mondial. Du côté de Mercedes, des améliorations de la monoplace sont attendues pour le prochain Grand Prix, à Monaco.

Article original publié sur RMC Sport