La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 950,09
    +1 204,40 (+3,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Le F-35, avion de chasse controversé de Lockheed Martin

·1 min de lecture

Le F-35 est le programme d'armement le plus cher de l'histoire des Etats-Unis. S'il vient de marquer des points en Suisse, au grand dam du Rafale de Dassault aviation, sa réalisation a été pour le moins chaotique... et l'avion de chasse est très controversé. Lancé au début des années 1990, le programme F-35 Lighting II prévoit la production de près de 2.500 appareils pour les seuls besoins américains pour un coût total de près de 400 milliards de dollars. Une version est destinée à l'US Air Force (F-35A) pour remplacer ses F-16 et A-10, une autre est conçue pour les porte-avions de la Marine (F-35C) afin de remplacer une partie de ses F-18 et une troisième à décollage court et atterrissage vertical (F-35B) prendra la suite des F-18 et Harrier des Marines.

Vu dès l'origine comme un produit d'exportation destiné à assurer la domination de Washington sur le marché des avions de combat, le F-35 a fait l'objet d'un partenariat avec huit pays, dont le Royaume-Uni, chacun recevant une part de travail en fonction de son investissement. Selon le Military Balance de l'International Institute for Strategic Studies (IISS), 603 de ces appareils ont été pour l'instant livrés, dont 411 aux Etats-Unis. Le F-35 a été commandé par 12 pays, essentiellement des membres de l'Otan et les proches alliés de Washington en Asie : Corée du Sud (40 appareils), Japon (34), Australie (63), Norvège (40), Royaume-Uni (35), Italie (28), Pays-Bas (34), Belgique (34), Pologne (32), Danemark (10), Israël (39) et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Défense : la Suisse achète des avions de chasse F-35 et des Patriot, revers pour le Rafale et Airbus !
Airbus, Virgin Galactic, Lockheed Martin… faut-il miser sur le tourisme spatial ? : le conseil Bourse du jour
Nombreuses acquisitions pour Orpea, le géant des maisons de retraite
Le gouvernement ne veut pas donner de coup de pouce au rachat de M6 par TF1
EssilorLuxottica et GrandVision se marient pour créer un géant de la lunette

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles