Marchés français ouverture 7 h 55 min
  • Dow Jones

    34 869,37
    +71,37 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 969,97
    -77,73 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    30 240,06
    -8,75 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,1699
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 208,78
    +16,62 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    36 946,47
    -10,53 (-0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 062,43
    -39,09 (-3,55 %)
     
  • S&P 500

    4 443,11
    -12,37 (-0,28 %)
     

Eyevensys lève 12 millions de dollars dans un tour de table série B Plus

·5 min de lecture

PARIS et CAMBRIDGE, Massachusetts, August 05, 2021--(BUSINESS WIRE)--Eyevensys, une société privée de biotechnologie au stade clinique qui développe des thérapies géniques non virales pour les maladies oculaires, annonce aujourd'hui qu'elle a levé 12 millions de dollars dans un tour de table série B Plus dirigé par Korea Investment Partners ; les investisseurs existants participeront également au tour de table.

Ce financement permettra à Eyevensys d'accélérer le développement de son programme EYS809 pour le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), un trouble oculaire chronique qui entraîne une vision floue ou une tache aveugle dans l'œil. Cette maladie est à l'origine d'environ 90 % des cas de cécité liés à la DMLA. En outre, la société fera progresser son programme EYS611 ciblant l'atrophie géographique (GA) et la rétinite pigmentaire.

La technologie d'Eyevensys est une plateforme oculaire de thérapie génique non virale qui utilise un système d'électrotransfection pour délivrer de l'ADN plasmidique codant des protéines thérapeutiques dans le muscle ciliaire afin de traiter durablement les principales maladies oculaires. L'œil devient ainsi une bio-usine, permettant au muscle ciliaire d'exprimer et de sécréter la protéine thérapeutique dans le fond de l'œil à des niveaux thérapeutiques pendant plus de 6 mois.

Eyevensys a validé sa technologie d'électrotransfection en clinique grâce à son programme EYS606 pour l'uvéite non infectieuse, une pathologie inflammatoire intraoculaire menaçant la vue et caractérisée par une inflammation de l'uvée. Ce même système d'électrotransfection sera utilisé pour délivrer des protéines thérapeutiques pertinentes dans l'œil pour les autres programmes d'Eyevensys, EYS809 et EYS611.

« Nous sommes très heureux d'annoncer ce tour de table qui va nous aider à progresser dans notre mission qui consiste à développer des solutions destinées à changer la vie des patients atteints de maladies oculaires débilitantes », a déclaré la Dr Patricia Zilliox, CEO d'Eyevensys. « Nous sommes également très heureux de pouvoir bénéficier du soutien de Korea Investment Partners et de nos investisseurs existants alors que nous sommes à un tournant qui nous recentre sur nos programmes supplémentaires orientés vers la DMLA humide, l'atrophie géographique (GA) et la rétinite pigmentaire. Ce financement nous permettra de démontrer que le traitement des maladies ophtalmiques ne doit pas nécessairement être invasif et risqué, et que notre approche est plus appropriée que les autres méthodes d'administration de médicaments par voie intraoculaire ».

Sangwoo Lee, directeur général de Korea Investment Partners, a déclaré : « La plateforme de thérapie génique non virale d'Eyevensys est très innovante et répond en même temps à des besoins médicaux importants. Nous sommes très heureux de nous associer à Eyevensys pour faire progresser sa mission de traitement des maladies oculaires ».

Wedbush PacGrow a agi en tant qu'agent de placement exclusif pour le financement série B Plus.

À propos de Korea Investment Partners

Korea Investment Partners (KIP) est la principale société de capital-risque et de capital-investissement de Corée du Sud. Elle possède plus de 35 ans d'expérience en investissement auprès d'entrepreneurs audacieux et innovants qui veulent changer le monde. KIP gère plus de 20 fonds de capital-risque et de capital-investissement, ce qui représente plus de 3,3 milliards de dollars d'actifs sous gestion. La société exerce ses activités à l'échelle mondiale depuis son siège social de Séoul et d'autres sites aux États-Unis, en Chine et à Singapour.

http://www.kipvc.com

À propos d'Eyevensys

Eyevensys est une société de biotechnologie privée au stade clinique qui développe une technologie innovante visant à permettre la production intraoculaire régulière de protéines thérapeutiques pour traiter un large éventail de maladies oculaires.

Développée par la Pr Francine Behar-Cohen, la technologie d’Eyevensys utilise l’électrotransfection pour administrer des plasmide d'ADN propriétaires qui codent les protéines thérapeutiques dans le muscle ciliaire de l'œil. Cette approche induit la production intraoculaire régulière de protéines thérapeutiques.

Eyevensys fait progresser le développement d’un plasmide à deux gènes, EYS809, qui exprime deux protéines thérapeutiques, un puissant inhibiteur du VEGF et une protéine endogène aux propriétés anti-angiogéniques et antifibrotiques, afin de traiter la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) humide et potentiellement la rétinopathie diabétique, l’œdème maculaire diabétique et l’occlusion de la veine centrale de la rétine.

Eyevensys développe également l'EYS611, un traitement administré dans les derniers stades de la DMLA sèche, pour la rétinite pigmentaire et potentiellement d'autres maladies dégénératives de la rétine, notamment le glaucome. Le traitement code un puissant chélateur du fer ayant des propriétés antioxydantes et neuroprotectrices endogènes. Sur les animaux, le traitement s'est avéré sûr et efficace pour ralentir la dégénérescence de la structure rétinienne et préserver la fonction oculaire. L'EYS611 a reçu la désignation de médicament orphelin pour le traitement de la rétinite pigmentaire dans l'UE et aux États-Unis.

En outre, Eyevensys a développé l'EYS606 comme nouveau traitement potentiel pour les patients atteints d'uvéite chronique non infectieuse (UIN). Ce traitement a été utilisé pour valider le système d'électrotransfection breveté qui, dans le cas de l'EYS606, est associé à des plasmides qui codent la production d'une puissante protéine de fusion neutralisant l'activité du TNFα, une cytokine qui a démontré jouer un rôle central dans la médiation de la pathologie intraoculaire pour l'uvéite non infectieuse. L'EYS606 a été désigné comme médicament orphelin par l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour le traitement de l'uvéite non infectieuse.

Eyevensys a été fondée en 2008. La société a des bureaux à Paris, en France et aux États-Unis. Elle est financée par le Boehringer Ingelheim Venture Fund, Pureos Bioventures, Bpifrance par le biais du Fonds Innobio, Karista, Inserm Transfert Initiative, Pontifax et le Global Health Sciences Fund.

Pour de plus amples informations sur Eyevensys, veuillez visiter le site www.eyevensys.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210805005684/fr/

Contacts

Relations médias :
Jeanene Timberlake
RooneyPartners
jtimberlake@rooneypartners.com
646-770-8858

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles