La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 116,08
    +80,09 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1983
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 779,90
    +13,10 (+0,74 %)
     
  • BTC-EUR

    51 587,78
    -1 214,72 (-2,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 393,07
    +1,36 (+0,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,24
    -0,22 (-0,35 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 034,65
    -4,11 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 177,97
    +7,55 (+0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    +0,0043 (+0,31 %)
     

Les experts-comptables lancent un dispositif 100% gratuit pour soutenir les entreprises

·2 min de lecture

Les entreprises se plient en quatre pour tenter de compenser les répercussions économiques du coronavirus sur leurs activités. Alors que des groupes comme LVMH ou Pernod Ricard participent à la fabrication de gels hydroalcooliques pour soutenir les personnels de santé, c'est au tour des experts-comptables d'apporter, à leur niveau, leur soutien à l'économie.

L’ordre des experts-comptables Paris Ile-de-France a ainsi annoncé ce mardi avoir décidé de lancer une opération baptisée "Appelle un expert". Un dispositif exceptionnel destiné aux chefs d'entreprises et aux indépendants déployé sous la forme d'un numéro vert gratuit d'information (0 8000 65432) et d'un site dédié www.appelleunexpert.fr.

Ces deux services seront accessibles du 25 mars au 1er avril 2020 (hors week-end) et permettront aux professionnels et entrepreneurs de se renseigner sur les nouvelles mesures économiques instaurées par le gouvernement pour répondre à la crise économique consécutive au coronavirus que subissent les entreprises.

Des dirigeants isolés, mal renseignés?

Et si l'ordre a décidé de lancer ces services, c'est bien parce que l'instance estime que trop de dirigeants se retrouvent aujourd'hui isolés sans forcément savoir à qui s'adresser pour bénéficier des mesures de soutien auxquelles ils peuvent potentiellement prétendre.

"Si la plupart des chefs d’entreprises sont accompagnés par les 21.000 experts-comptables et leurs 130.000...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi