La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 344,11
    -432,29 (-1,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Des experts en biométrie et une nouvelle étude montrent comment la biométrie comportementale favorise une réglementation rigoureuse et une protection accrue des données

·7 min de lecture

Un nouveau rapport du spécialiste en biométrie Goode Intelligence s'appuie l'expertise de BehavioSec et du cabinet juridique Osborne Clarke pour analyser le déploiement de technologies de biométrie comportementale en conformité avec le RGPD, le CCPA et d'autres réglementations similaires

BehavioSec, le pionnier et leader des technologies de biométrie comportementale et d'authentification continue, publie aujourd'hui de nouvelles conclusions mettant en avant les avantages, pour les organisations et les consommateurs, d'une utilisation accrue de la biométrie comportementale en vue de protéger leurs expériences et identités numériques en ligne.

Après une année de transformation numérique d'ordre sociétal, la question d'une meilleure expérience utilisateur en ligne et d'un niveau plus élevé de protection des identités numériques est devenue fondamentale. Le contexte mondial ayant été celui de vols de données personnelles et de nouvelles réglementations et propositions législatives, comme l'arrêt européen Schrems II en juillet 2020 et le US National Biometrics Information Privacy Act en août [sénateurs américains Merkley, D-OR et Sanders, I-VT], la demande en conseils d'expert n'a jamais été aussi pressante. Avec cette étude, BehavioSec entend montrer comment la biométrie comportementale peut être adoptée de manière transparente, avec des avantages clairs, et en parfaite conformité avec les législations relatives à la protection des données, comme le règlement général sur la protection des données (RGPD), la directive PSD2/SCA de la Commission européenne et son mandat d'environnement bancaire ouvert, le California Consumer Privacy Act (CCPA) et des réglementations similaires proposées dans d'autres régions.

Afin de valider l'utilisation sécurisée de la biométrie comportementale alors que les gros titres font état d'abus technologiques, comme la reconnaissance faciale et le deepfake, BehavioSec a parrainé le rapport intitulé "2021 Global Data Privacy Regulation of Physical & Behavioral Biometrics", réalisé par la société de recherche Goode Intelligence. Dans le rapport, Alan Goode, analyste en chef, se penche sur la pertinence des législations internationales, en vigueur et proposées, en vue de l'adoption conforme de technologies biométriques pour l'authentification et la vérification des données, et aborde les questions clés que se posent les organisations et les consommateurs:

  • De quoi sera faite la prochaine vague de technologies comportementales?

  • Quel impact auront-elles sur le fragile équilibre entre sécurité, confidentialité et réglementation?

  • Sont-elles couvertes par les réglementations en vigueur et proposées?

  • Les technologies comportementales auront-elles un effet négatif, ou extrêmement positif?

En s'appuyant sur les données mondiales de clients bancaires, des recherches approfondies, et les conseils des avocats du cabinet juridique international Osborne Clarke, le document explique comment les entreprises peuvent utiliser en toute confiance la biométrie comportementale tout en respectant certaines des législations les plus strictes au monde en matière de confidentialité et de protection des données, comme le RGPD, les réglementations des paiements comme le PSD2 SCA, et la technologie 3D Secure 2.0.

"À l'heure où nous plaçons de plus en plus nos activités personnelles et professionnelles en ligne, il devient crucial de sécuriser les canaux numériques", déclare M. Goode. "La sécurité mobile revêt une importance sans précédent et la technologie de biométrie comportementale s'est imposée comme un outil vital dans la sécurisation de l'accès aux services numériques contre les fraudeurs, tout en garantissant la conformité au RGPD, entre autres."

Basé aux États-Unis, le webcast "Biometrics & Digital Identity Verification – 2021 Data Protection & Privacy Regulation Insights" sera diffusé le 25 mai 2021, avec une présentation d'Alan Goode des conclusions de son rapport et des perspectives détaillées sur la confidentialité des données, la transformation numérique et la lutte contre la fraude et la cybercriminalité à l'aide de la biométrie. Inscrivez-vous pour suivre le webinaire organisé par BehavioSec et IDG, y compris une discussion entre Bob Bragdon (CSO), Alan Goode et un panel d'experts composé de Shane Shook, enquêteur en crimes financiers et consultant en capital-risque chez ForgePoint Capital, Jordan Blake, vice-président des produits chez BehavioSec, et Jake Bernstein J.D., avocat chez Focal PLLC et ancien procureur général adjoint de l'État de Washington.

"Il est crucial d'alimenter activement les débats sur la manière dont les nouvelles technologies définissent l'identité et l'authentification, avant que les suppositions et le manque de transparence - même involontaires - n'ébranlent irrévocablement la confiance du public et des décideurs politiques", ajoute Jake Bernstein, qui s'est spécialisé dans la protection des consommateurs alors qu'il travaillait dans le bureau du procureur général de l'État de Washington. "La frontière entre intensifier la confiance numérique et déclencher une crise de confidentialité et d'identité ne doit pas être un domaine épineux mettant en cause les systèmes biométriques. Pour autant, les prétendus faux pas et abus en matière de reconnaissance faciale et d'autres innovations nous montrent ce que les parties prenantes, y compris les entreprises, doivent éviter."

En outre, le 26 mai à 15h00 BST/16h00 CEST, M. Goode organisera une seconde webdiffusion, intitulée "2021 Global Regulation of Physical & Behavioral Biometrics for Digital Identity Verification", pour présenter ses recherches quant aux impacts des réglementations de confidentialité et protection des données sur l'adoption de la biométrie en entreprise, en particulier dans l'Union européenne. En tant que fondateur, PDG, et analyste en chef de Goode Intelligence, M. Goode est un expert reconnu de la sécurité des informations et la biométrie, et offrira ses perspectives sur la façon dont les entreprises peuvent aborder leurs cas d'utilisation spécifiques et leurs exceptions potentielles en vue d'un consentement explicite en vertu du RGPD. M. Goode sera rejoint par BehavioSec et le cabinet juridique international Osborne Clarke, qui a été commandité par BehavioSec pour fournir des conseils à propos de l'impact réglementaire sur les déploiements client de la plateforme de biométrie comportementale BehavioSec, en particulier dans le secteur bancaire allemand.

"Il ne fait aucun doute que les fournisseurs de technologies doivent continuer de travailler de manière collaborative avec les gouvernements et le secteur privé pour améliorer la protection et l'expérience des consommateurs et des employés, tout en assurant une conformité totale", déclare Neil Costigan, PDG de BehavioSec. "En tant que pionnier dans ce domaine, nous publions cette étude pour ouvrir le débat, et nous faisons également preuve de conformité en tant qu'entreprise. Au-delà de notre soutien renouvelé au RGPD et aux meilleures pratiques de sécurité, nous sommes heureux d'annoncer notre récente certification SOC2 Type1 et notre programme en cours visant l'obtention du Type 2 et d'ISO 27001."

Téléchargez le rapport d'Alan Goode et suivez les webdiffusions publiques avec CSO [IDG] aux États-Unis le 25 mai et avec Goode Intelligence en Europe le 26 mai.

À propos de BehavioSec

BehavioSec est le pionnier et leader technologique de la biométrie comportementale et de l'authentification continue, protégeant des millions d'utilisateurs et des milliards de transactions au quotidien.

Largement déployé parmi les sociétés du classement Global 2000 afin de réduire considérablement les fraudes, frictions, menaces et vols, BehavioSec vérifie et protège les identités numériques humaines en identifiant la manière unique à chacun de taper et de balayer sur des dispositifs en constante évolution. Utilisé en nuage ou sur site, BehavioSec fournit un niveau supérieur d'expérience utilisateur, de précision et d'échelle requis par les organisations pour maintenir l'engagement client, tout en détectant en temps réel des attaques évasives que d'autres solutions auraient manquées.

Créé dans les pays nordiques en 2008 à la suite de recherches révolutionnaires, BehavioSec collabore avec des leaders du marché et des organisations comme la DARPA, et a levé des fonds auprès de sociétés d'investissement de premier rang telles que ForgePoint Capital, Cisco, ABN AMRO, Conor Ventures, et Octopus Ventures. Basé à San Francisco, Californie, et disposant de bureaux dans le monde entier, BehavioSec contribue à réduire les risques, améliorer la conformité, et transformer numériquement les outils de travail et l'expérience client. www.behaviosec.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210421005998/fr/

Contacts

Tom Resau
W2 Communications
pr@behaviosec.com
703-877-8103