La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1966
    +0,0053 (+0,44 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 261,32
    +219,74 (+1,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    334,04
    -3,46 (-1,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3302
    -0,0054 (-0,41 %)
     

Sur cette exoplanète 'de l'enfer', il pleut de la lave au-dessus d'océans de magma

·2 min de lecture

L'eau s'évapore sous l'effet de la chaleur et s'agglutine en nuages, où la vapeur se e condense et retombe ailleurs sur Terre, sous forme liquide. De retour au sol, l'eau de pluie suit les sillons qu'elle creuse depuis la nuit des temps pour revenir à son point de départ : l'océan. C'est le cycle de l'eau. Maintenant, imaginez une planète où la chaleur est telle que de la "vapeur" de roche se volatilise dans l'atmosphère, pour retomber en précipitations de lave dans un océan de magma. C'est "l'enfer" qu'ont découvert quatre astrophysiciens — trois Canadiens et un Indien — en modélisant les conditions météorologiques de l'exoplanète K2-141b.

K2-141b a été découverte en 2018 par le télescope Kepler de la Nasa. Elle est à 200 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Verseau, où elle orbite autour d'une naine orange. Très proche de son étoile, elle en fait le tour en 6 heures et 42 minutes seulement, quand la Terre met 365 jours à effectuer une révolution complète autour du Soleil. Cette proximité provoquerait le "verrouillage gravitationnel" de K2-141b : elle est en "rotation synchrone" — sa période de rotation (tour sur elle-même) est synchrone avec sa période de révolution (tour autour de son astre). Elle présenterait ainsi toujours la même face (son "côté jour") à l'étoile. L'autre versant — le "côté nuit" — serait, selon les modélisations des scientifiques, toujours plongé dans l'obscurité.

Cette particularité expliquerait la météo infernale de K2-141b. La température serait de 2 730 °C à la surface du côté éclairé (les deux tiers de la planète), contre environ -200 °C du "côté nuit" — qui représente un tiers de la planète. La chaleur "côté jour" est suffisamment extrême pour vaporiser la roche, qui se volatilise en une mince atmosphère minérale. Selon le modèle des chercheurs, des vents supérieurs à 5 000 km/h pourraient mener ces "nuages" rocheux vers le côté glacial de l'exoplanète. Soudainement refroidie, la vapeurs de pierre retomberait alors en pluie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Les messages d'incitation à la violence sur Facebook auraient augmenté de 45% durant la semaine électorale aux États-Unis
Rocket Lab est sur le point de concurrencer Space X avec ses propres lanceurs réutilisables
La maison-mère de TikTok pourrait s'introduire en Bourse à Hong Kong
'Animal Crossing' pourrait devenir le jeu Nintendo le plus vendu de tous les temps
Voici ce que des sociétés privées imaginent pour remplacer l'ISS en fin de vie