Marchés français ouverture 9 h
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,25 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,1643
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    52 349,94
    -514,93 (-0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Evergrande : la Chine risque de faire éclater la bulle de l’immobilier !

·1 min de lecture

Quel avenir pour Evergrande ? La croisade de la Chine contre l'endettement dans l'immobilier menace de terrasser le promoteur ultra-endetté, au risque de faire éclater la bulle qui gonfle dans le secteur depuis plus de 20 ans. Le Parti communiste chinois (PCC) tire sa légitimité de l'amélioration du niveau de vie de la population et d'une croissance phénoménale qui s'est traduite par la construction de millions de logements. Une frénésie également stimulée par le besoin de la plupart des Chinois d'accéder à la propriété, étape quasi-obligée de la promotion sociale notamment avant un mariage.

Mais la spéculation et l'envolée des prix inquiètent le gouvernement, soucieux de ne pas creuser encore des écarts de richesse potentiellement synonymes d'instabilité sociale. Car le coût moyen d'un appartement représente désormais 9,2 fois le revenu disponible annuel d'un habitant, selon une étude du groupe immobilier E-House China. C'est le ratio le plus élevé depuis 1998, année où l'accession à la propriété immobilière a véritablement commencé à être possible -- les logements étaient auparavant souvent attribués par l'employeur.

>> A lire aussi - Evergrande : une exposition "limitée" pour la zone euro en cas de faillite

Face au gonflement de la dette de 12 grands promoteurs, les régulateurs leur ont imposé l'an passé "trois lignes rouges", des ratios prudentiels qui visent à réduire leur recours à l'emprunt. Depuis juin, les autorités ont également resserré drastiquement la législation qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Saint-Malo : des dizaines de personnes escroquées depuis des mois avec une fausse location de vacances
Rapport Rebsamen : enfin des solutions pour booster la construction de logements ?
Evergrande : une exposition "limitée" pour la zone euro en cas de faillite
Marseille : une centaine de logements squattés dans une résidence
Angelina Jolie et Brad Pitt se disputent le château de Miraval

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles