Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 762,79
    -15,31 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    17 819,71
    -37,31 (-0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0740
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 190,20
    -649,02 (-1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 318,11
    -71,29 (-5,13 %)
     
  • S&P 500

    5 474,49
    +1,26 (+0,02 %)
     

Eva Longoria : ses rares confidences sur sa relation avec Tony Parker

© Europa Press / Bestimage

Ce lundi 11 septembre, Eva Longoria était l’invitée de l’émission « En Aparté ». La comédienne est revenue sur sa relation avec Tony Parker et son amour pour la France.

Eva Longoria, connue pour son rôle de Gabrielle Solis dans la série « Desperate Housewives », a vécu une romance de 7 ans avec le basketteur français Tony Parker. Le couple s’était marié en 2007 à la mairie de Paris, puis au Château de Chantilly, avant de divorcer en 2011. Durant cette histoire d’amour, l’actrice a eu l’occasion de suivre son mari à travers la France pour ses déplacements professionnels. C’est ainsi qu’elle est tombée amoureuse du pays.

« Il se moquait de moi parce que j’adore Limoges »

Invitée dans l’émission « En Aparté » sur Canal+, ce lundi 11 septembre, Eva Longoria se souvient, en évoquant Tony Parker : « Il m’a montré le meilleur de la France (…) je suis tombée amoureuse de la France grâce à lui », explique-t-elle. « Quand j’étais mariée à Tony, l’équipe nationale jouait toujours dans de petites villes. Il se moquait de moi parce que j’adore Limoges. Il disait : “Tu ne peux pas aimer Limoges.” Mais j’adore Limoges. Fécamp aussi, où il y avait un camp de basket », se souvient l’actrice.

PUBLICITÉ

Malgré la fin de son mariage avec Tony Parker, Eva Longoria confie aimer toujours autant notre pays : « Entre la France et moi, c’est une véritable histoire d’amour. » Lorsque Nathalie Levy lui demande où elle préférerait vivre dans l’Hexagone, la comédienne répond : « Au nord ou au sud ». Avant de préciser : « Deauville, Perpignan, Montpellier ou Limoges. »

Depuis son divorce...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi