Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 778,10
    +188,94 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    17 857,02
    +168,14 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0734
    +0,0025 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 987,73
    +54,41 (+0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 388,09
    -0,07 (-0,01 %)
     
  • S&P 500

    5 473,23
    +41,63 (+0,77 %)
     

Eva Longoria dénonce à son tour les inégalités de genres au cinéma

© Agence / Bestimage

À l’occasion de la sortie prochaine de son premier film en tant que réalisatrice, Eva Longoria en a profité pour dénoncer les privilèges des hommes à la réalisation.

Les langues se délient dans le secteur de la production à Hollywood. Après Cate Blanchett qui a livré un discours engagé lors d’une conférence Women in Motion pendant le Festival de Cannes, c’est au tour d’Eva Longoria de prendre la parole. Réalisatrice pour la première fois, Eva Longoria était invitée à Cannes pour la promotion de son film « Flamin’ Hot ». À cette occasion, l’actrice a notamment tenu à dénoncer les privilèges des hommes par rapport aux femmes à la réalisation d’un film à Hollywood.

Témoignant de sa propre expérience, Eva Longoria révèle ainsi qu’« un homme blanc peut réaliser un film de 200 millions de dollars [de budget], échouer et en obtenir un autre ». Un « problème » que l’actrice justifie : « Moi, j’ai droit à un coup, une chance, en travaillant deux fois plus dur, deux fois plus vite, avec deux fois moins d’argent. Le problème est que si ce film échoue, les gens vont se dire “les femmes réalisatrices ne sont pas en mesure de gérer la situation”. On n’a pas beaucoup de coups à jouer. »

À lire aussi>> Rencontre avec Eva Longoria : « Il faut créer ses propres opportunités »

LA COMMUNAUTÉ HISPANIQUE SOUS-ESTIMÉE

Eva Longoria continue son discours en soulignant que l’industrie hollywoodienne « n’offre pas assez de chances de croquer dans la pomme » aux réalisatrices d’origine hispanique. « À quand remonte le dernier film de studio réalisé par une femme d’origine...

PUBLICITÉ

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi